Le réseau mutant : propositions d’une nouvelle (post)poétique narrative dans les oeuvres de Jorge Carrión, Agustín Fernández Mallo et Vicente Luis Mora

Résumé : Au début du XXIe siècle émerge en Espagne un mouvement littéraire qu’on appelle « mutant » et qui annonce la fin du paradigme postmoderne. Cette étude se centre sur l’écriture narrative de Jorge Carrión, Agustín Fernández Mallo et Vicente Luis Mora : figures représentatives de ce phénomène, ils jettent les bases d’une poétique mutante, à travers des œuvres singulières, rendant compte des transformations culturelles à l’époque contemporaine. Les nouvelles technologies et les médias récents sont des outils narratifs récurrents dans leurs textes, mais ils fournissent également un modèle d’organisation aussi bien générationnelle que textuelle, ou encore médiatique, qui pourrait être désigné comme le réseau mutant. La thèse se donne pour objet de montrer que la poétique de ces auteurs se construit à travers des relations réticulaires qui se tissent entre les personnes, entre les œuvres et entre les perspectives théoriques que ces écrivains explorent. À l’époque de l’expansion narrative, il faut chercher l’unité dans les nœuds et les liens qui assemblent les pièces, les lieux, les genres, les moyens de communication et de diffusion, etc. Les transformations auxquelles est soumise l’esthétique de la postmodernité dans les textes mutants pointent l’avènement d’une ère nouvelle, celle du postnumérique, époque dans laquelle la tension entre l’écriture et la technologie est mise au service d’une création littéraire hybride.
Type de document :
Thèse
Littératures. Université Grenoble Alpes, 2016. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [106 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01474334
Contributeur : Roxana Ilasca <>
Soumis le : mercredi 22 février 2017 - 16:44:05
Dernière modification le : jeudi 2 mars 2017 - 01:02:49
Document(s) archivé(s) le : mardi 23 mai 2017 - 14:30:29

Identifiants

  • HAL Id : tel-01474334, version 1

Collections

Citation

Roxana Ilasca. Le réseau mutant : propositions d’une nouvelle (post)poétique narrative dans les oeuvres de Jorge Carrión, Agustín Fernández Mallo et Vicente Luis Mora. Littératures. Université Grenoble Alpes, 2016. Français. 〈tel-01474334〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

137

Téléchargements du document

58