Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Etude des pratiques de classe dans l’évolution du savoir et sa continuité : cas d’une séquence sur les circuits électriques en classe de 5ème

Résumé : Notre travail porte sur une analyse des pratiques de classe au cours de la mise en œuvre d’une séquence d’enseignement sur les circuits électriques en 5ème. Nous étudions la vie du savoir, son évolution et sa continuité à travers ces pratiques. Nos outils théoriques s'appuient largement sur la Théorie de l’Action Conjointe en Didactique (TACD) qui permet la description de la pratique en fournissant des outils pour cette description notamment la notion de jeu. Nous étudions dans un premier temps les effets des pratiques de classe sur la vie du savoir, ensuite nous effectuons une étude sur la continuité du savoir. Notre analyse des effets des pratiques de classe sur la vie du savoir se fonde principalement sur notre analyse en jeux et elle est complétée par une analyse au niveau microscopiques en facettes qui représentent des parties du discours de l’ordre d’une phrase ou d’une intervention portant sur un élément de savoir. L’étude de l’ensemble des jeux des séances analysées nous a permis de distinguer certains jeux particuliers du point de vue du développement du savoir. L’étude de ces jeux nous a permis de montrer l’influence des actions du professeur et des élèves sur l’évolution du savoir. Une comparaison avec ce qui était prévu par le professeur selon les propositions des concepteurs de la séquence montre deux cas de développement suivant la façon dont le professeur prend l’activité effective des élèves en considération. Dans un cas il y a un élargissement et une densification du savoir autour d’une notion, les éléments de savoirs introduits sont en cohérence et continuité avec ceux déjà introduits, et dans l’autre cas il apparaît une dispersion des éléments de savoir autour d’une notion, les éléments de savoir introduits n’ont pas ou peu de lien avec l’enjeu de savoir.Dans notre étude nous considérons que la continuité du savoir est établie grâce à des liens créés entre éléments de savoir, méthode, procédure ou discussions à propos de ces éléments, qui peuvent avoir été en jeu à différents moments de leur enseignement., Pour cette étude la méthodologie est adaptée à la définition de la continuité et à nos données, elle inclut une analyse microscopique en facettes nourrie dans certains cas par l’analyse en jeux. Nous avons construit des catégories du fonctionnement du savoir qui permettent de relier des éléments de savoir introduits à différents moments de l’enseignement. Pour cela nous avons fait appel aux niveaux de modélisation ainsi qu’aux taches épistémiques comme définir, interpréter, décrire, comparer, etc.Cette analyse a montré que le développement du savoir est principalement initié par le champ expérimental et non par des relations entre concepts. Les nouveaux concepts sont introduits lors du passage d’une description entre objets et événements à une conceptualisation ou relation entre concepts. Cette introduction est assez souvent imposée et peut expliquer des discontinuités repérées dans la séquence.Pour terminer nous proposons des perspectives pour la formation des maitres et la conception de séquences.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [65 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01446864
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, January 26, 2017 - 1:36:05 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 3:56:12 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, April 28, 2017 - 7:28:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01446864, version 1

Collections

Citation

Nada El Sowayssi. Etude des pratiques de classe dans l’évolution du savoir et sa continuité : cas d’une séquence sur les circuits électriques en classe de 5ème. Education. Université de Lyon, 2016. Français. ⟨NNT : 2016LYSE2076⟩. ⟨tel-01446864⟩

Share

Metrics

Record views

318

Files downloads

7580