Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Miroirs et réseaux plasmas en champs lasers ultra-intenses : génération d’harmoniques d’ordre élevé et de faisceaux d’électrons relativistes

Résumé : Lors de la focalisation d’un laser femtoseconde ultra-intense [I>10¹⁶W/cm²] sur une cible solide, dès le début de l’impulsion le champ laser est suffisant pour totalement ioniser la surface de la cible. Le reste de l’impulsion est ensuite réfléchi dans la direction spéculaire par le plasma dense ainsi créé : c’est un miroir plasma. Le champ laser ultra-intense peut accélérer les électrons au sein du plasma à des vitesses relativistes. Certains sont éjectés vers le vide et ces miroirs plasmas sont ainsi des sources de faisceaux d’électrons énergétiques. De plus, ils rayonnent dans l’extrême ultra-violet (XUV) à chaque période laser, ce qui se traduit par de la génération d’harmoniques d’ordre élevé de la pulsation laser. L’objectif de cette thèse est de mieux comprendre l’interaction laser-plasma sur miroirs plasmas à l’aide de la caractérisation de ces deux observables physiques qui en sont issues : les faisceaux d’électrons relativistes et les faisceaux d’harmoniques d’ordre élevé. Une première partie traite de la mesure des faisceaux harmoniques. Du fait des conditions physiques extrêmes d’interaction, la détection ne peut se faire qu’à une distance macroscopique de la cible. Ainsi la caractérisation des propriétés angulaires de ces faisceaux (réalisée en fonction des conditions d’interaction au cours de travaux précédents) ne fournit que des informations partielles sur l’interaction en elle-même. La ptychographie, une technique de mesure par diffraction cohérente où une sonde est diffractée par un objet, est ici transposée à la génération d’harmoniques sur miroirs plasmas grâce à la micro-structuration optique du plasma à la surface de la cible. Les champs sources harmoniques sont ainsi reconstruits en amplitude et en phase spatiales directement dans le plan cible. Grâce à ces mesures dans différentes conditions d’interaction, des modèles théoriques analytiques d’interaction en régime non relativiste [I<10¹⁸W/cm²] et relativiste [I>10¹⁸W/cm²] développés précédemment sont validés expérimentalement. Une seconde partie de cette thèse est consacrée à l’étude expérimentale des propriétés angulaires et en énergie des faisceaux d’électrons relativistes issus des miroirs plasmas. Une étude théorique et numérique, permet de prouver que ces mesures sont la première observation claire de l’accélération d’électrons relativistes par laser dans le vide (VLA). Enfin, l’étude simultanée des efficacités de génération des faisceaux d’électrons et d’harmoniques montre une corrélation nette entre les deux processus en régime relativiste.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01442110
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, January 20, 2017 - 2:29:19 PM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 6:13:49 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, April 21, 2017 - 2:47:24 PM

File

73270_LEBLANC_2016_diffusion.p...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01442110, version 1

Citation

Adrien Leblanc. Miroirs et réseaux plasmas en champs lasers ultra-intenses : génération d’harmoniques d’ordre élevé et de faisceaux d’électrons relativistes. Physique des plasmas [physics.plasm-ph]. Université Paris-Saclay, 2016. Français. ⟨NNT : 2016SACLS384⟩. ⟨tel-01442110⟩

Share

Metrics

Record views

631

Files downloads

579