Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

La formation des enseignants de Français Langue Etrangère à l'université dans les contextes plurilingues et multiculturels du Mozambique

Résumé : Le travail recherche ci-présent aborde la question de la formation des enseignants du FLE pour les écoles secondaires du Mozambique. Le Mozambique, comme la majorité des pays en Afrique est caractérisé par la présence de plusieurs langues (20 langues d’origine africaine sont répertoriées) partagées par différentes ethnies qui les intègrent dans leur communication quotidienne. L’objectif de cette recherche est de comprendre le contexte dans lequel la formation des enseignants mozambicains se déroule. Dans cette perspective nous nous sommes appuyé sur les approches actuelles de la formation d’enseignants ainsi que sur le développement de la recherche dans le domaine de l’enseignement des langues étrangères et de la langue française en particulier. Dans ce travail, nous analysons l’origine linguistique et culturelle des futurs enseignants du FLE et son implication dans le processus de formation en didactique et culture françaises. Nous chercherons donc à percevoir tout d’abord à quel point le plurilinguisme des apprenants influence la formation en langue française. Ensuite, nous analysons la perception des étudiants par rapport à leur propre culture et son implication dans la compréhension et représentation de la culture cible qui est celle liée à la langue française. Autrement dit, c’est le jeu interculturel, voire le jeu de la multiculturalité et de la multiplicité des langues en contact qui nous a intéressé afin de comprendre la manifestation de ces deux concepts dans une classe où se trouvent des apprenants porteurs de diverses langues-cultures et qui ont tous pour objectif d’apprendre et de se former dans une nouvelle langue en s’appropriant aussi la culture qui lui est liée. Nous avons élaboré une enquête par questionnaire qui a été distribué à 600 exemplaires dans quatre villes du Mozambique où la formation des enseignants du FLE a lieu. Un premier résultat obtenu à partir de l’analyse des 422 questionnaires retournés par les étudiants est que les langues mozambicaines sont utilisées de façon assez forte dans les classes pendant la formation et que cela influence la pratique de la langue en apprentissage. Un autre résultat indique que les différences entre la culture des étudiants et la culture française ou francophone est assumée comme un aspect positif pour les étudiants mais, des témoignages sur ces différences montrent l’existence de stéréotypes et de représentations. Ceux-ci provoquent des chocs culturels qui peuvent tromper ces étudiants dans le regard qu’ils ont sur l’Autre (natif français ou francophone).
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [101 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01433097
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, January 12, 2017 - 2:37:06 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 3:56:12 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, April 14, 2017 - 12:28:28 PM

File

mapfala_a_these_udl.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01433097, version 1

Collections

Citation

Aniceto Mapfala. La formation des enseignants de Français Langue Etrangère à l'université dans les contextes plurilingues et multiculturels du Mozambique. Education. Université de Lyon, 2016. Français. ⟨NNT : 2016LYSE2071⟩. ⟨tel-01433097⟩

Share

Metrics

Record views

604

Files downloads

8836