Une stratégie d’éducation à l’environnement et au développement durable au Burkina Faso : les ateliers d’éducation à l’éthique éco-citoyenne (A3E) à Markoye

Résumé : Notre thèse relève du champ des sciences de l’éducation, plus particulièrement de la psychologie de l’apprentissage et de la pédagogie. Elle s’appuie sur des travaux de psychologues, philosophes et pédagogues : Jacques Lévine (2008), Philippe Meirieu (2009), Lucie Sauvé (2003), et se situe dans le prolongement de théories développées antérieurement par John Dewey (1925), Henri Wallon (1942) ou encore Lev Vygotski, (1926). Dans leur sillage, nous analysons les stratégies et les conditions à mettre en place pour amorcer un processus d’apprentissage visant à développer chez le sujet enfant une pensée génératrice d’actes responsables. En effet, l’un des enjeux majeurs de l’éducation aujourd’hui est de promouvoir des valeurs, comportements et attitudes de manière à favoriser l’édification d’un monde plus viable, plus vivable et plus solidaire tant pour les générations présentes que futures. La complexité des questions soulevées par une telle exigence éducative requiert que, sur chaque territoire, l’on recherche les modalités les plus adaptées et les plus pertinentes. Ces interrogations nous ont conduits à formuler la question suivante comme point de départ : comment, dans un pays où subsiste encore dans l’École des relents d’acculturation et d’enfermement du sujet, peut-on favoriser son émancipation afin de mieux le préparer à devenir éco-citoyen ? Ainsi, prenant appui sur l’expérimentation du dispositif des « Ateliers d’éducation à l’éthique éco citoyenne » (A3E), dans le contexte spécifique du Burkina Faso, la présente thèse démontre la nécessité de construire une pensée réflexive chez le sujet, laquelle est fondatrice de perspectives de changements, à la fois de représentations et de comportements. Les résultats de notre recherche conduite à Markoye montrent que, malgré le fort ancrage de pratiques enseignantes répétitives et dirigistes héritées de l’ère coloniale, les acteurs éducatifs du système scolaire burkinabé sont ouverts aux innovations pédagogiques si certaines conditions sont réunies. Le dispositif tel que conçu et expérimenté, se veut être une démarche de transformation des pratiques pédagogiques parmi d’autres, dans le sens d’une plus grande efficacité émancipatrice des futurs éco-citoyens. Le cadre dans lequel il est mis en œuvre, parce qu’interactif, dialogique et coopératif, favorise l’éveil de la pensée réflexive et suscite chez les sujets le désir de s’engager librement en adoptant des comportements nouveaux, plus responsables vis-à-vis de problématiques en relation avec l’environnement et le développement durable.
Type de document :
Thèse
Education. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE2096〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [111 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01430598
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2017 - 09:55:17
Dernière modification le : samedi 8 juillet 2017 - 01:10:50
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 13:50:11

Fichier

yogo_e_these.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01430598, version 1

Collections

Citation

Evariste Yogo. Une stratégie d’éducation à l’environnement et au développement durable au Burkina Faso : les ateliers d’éducation à l’éthique éco-citoyenne (A3E) à Markoye. Education. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE2096〉. 〈tel-01430598〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

281

Téléchargements du document

315