Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Combination of GNSS and SLR measurements : contribution to the realization of the terrestrial reference frame

Sara Bruni 1
1 LAREG - LAboratoire de REcherche en Géodésie [Paris]
LaSTIG - Laboratoire des Sciences et Technologies de l'Information Géographique
Résumé : La mise en oeuvre exacte et précise du repère international de référence terrestre (ITRF) est une exigence fondamentale pour le développement des Sciences du Système Terre. La réalisation du référentiel mondial, en fait, concerne directement de nombreux domaines allant de la détermination précise des orbites des satellites, à la calibration des altimètres, à l'évaluation des étalonnages absolus d'antennes satellites pour le Global Navigation Satellite System (GNSS) et la validation des corrections du vecteur du centre de masse pour les véhicules spatiaux portant à bord des rétro-réflecteurs pour la technique de télémétrie laser sur satellite (SLR). En conséquence, toutes les études portant sur les mouvements de la surface de la Terre, y compris les océans et les calottes glaciaires, dépendent étroitement de la disponibilité d'un repère de référence fiable qui est fondamental pour référencer les mesures pertinentes. La réalisation de l'ITRF doit alors être périodiquement mise à jour, afin d'intégrer des nouvelles observations et progrès dans les procédures d'analyse des données et/ou des méthodes de combinaison. Toutes les nouvelles stratégies de calcul doivent viser l'amélioration de la réalisation des paramètres physiques du repère, à savoir l'origine et l'échelle, sur lesquels se fondent de façon critique un grand nombre d'études scientifiques et d'applications civiles. Ce travail se concentre sur le potentiel de combiner les observations GNSS et SLR par leur liens à bord de satellites GPS / GLONASS. En fait, les satellites GNSS équipés de rétro-réflecteurs peuvent être observés par les stations SLR, ce qui permet de déterminer les orbites des satellites à travers les deux signaux : optiques et à micro-ondes. En principe, la connexion inter-technique si réalisée pourrait être exploitée pour le calcul de l'ITRF en place des liens terrestres actuellement utilisés. Ces derniers sont connus pour être aujourd'hui un facteur limitant de la précision du repère en raison de leur distribution inhomogène et de leurs divergences avec les estimations de la géodésie spatiale en conséquence des erreurs systématiques dans les observations. Dans cette étude, la force du lien alternatif en orbite a été soigneusement analysée afin d'évaluer les performances de l'approche de combinaison sélectionnée dans les conditions opérationnelles disponibles. L'investigation porte sur la caractérisation de la précision, de la fiabilité et de la pertinence des paramètres combinés du repère de référence.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01428831
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, January 6, 2017 - 3:36:07 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 8:28:22 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, April 7, 2017 - 5:21:06 PM

File

77840_BRUNI_archivage.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01428831, version 1

Collections

Citation

Sara Bruni. Combination of GNSS and SLR measurements : contribution to the realization of the terrestrial reference frame. Astrophysics [astro-ph]. PSL Research University; Universita di Bologna, 2016. English. ⟨NNT : 2016PSLEO001⟩. ⟨tel-01428831⟩

Share

Metrics

Record views

281

Files downloads

826