Approches distribuées à base d’agents pour modéliser et simuler les systèmes complexes spatialisés

Résumé : L’activité modélisation-simulation d’un système complexe est naturellement un processus distribué où se confrontent des manières de penser, des concepts, des paradigmes, des formalismes afin d’aboutir à la co-construction de modèles communs. Elever le modèle au centre des discussions est un leitmotiv qui est cher à nombre de modélisateurs. Formaliser cette centralité au moyen de démarches, concepts et outils présente un caractère à la fois innovant et de première importance. Il s’agit du projet que je souhaite mener durant ces prochaines années. Le petit modèle, presque personnel et jetable, conçu et développé au cas par cas à partir de « rien », laisse place à des modèles d’un nouveau genre : des modèles à grandes échelles, voire des outils d’aide à la décision, construits comme un lego par un emboîtement, savamment orchestré, d’autres modèles qui reposent sur des paradigmes et des formalismes variés. C’est pourquoi capitalisation et couplage multi-échelle tendent à devenir un standard plutôt qu’une démarche innovante. D’ailleurs, il s’agit d’une évolution à laquelle a fait face, il y a quelques années, le génie logiciel par la création de normes pour le développement d’applications distribuées et mobiles. Concevoir des outils collaboratifs de modélisation est essentiel afin de fédérer les manières de penser et d’assurer des échanges efficaces. En outre, ces outils collaboratifs doivent nécessairement s’appuyer sur des moyens de calcul haute performance afin de répondre à une complexité croissante des modèles et des outils d’aide à la décision. Par contre, il est important de rendre transparent l’accès à ces moyens pour le chercheur lambda. Dans ce cadre, les systèmes multi-agents forment, pour moi, un socle sur lequel je bâtis et propose une instrumentation afin de favoriser la multi-disciplinarité dans le processus de modélisation-simulation des systèmes complexes. Je propose une approche distribuée à la fois (i) dans l’explicitation des problématiques en développant des techniques de modélisation-simulation participative (ex. Pams, Bestiole, MarrakAir et Littosim), (ii) dans la capitalisation et la réutilisation de l’existant par la proposition d’infrastructures favorisant le couplage multi-échelle multi-temporel (ex. Coupling4Mas, APSF, MetaFish), (iii) et dans l’exécution des modèles en imaginant une algorithmique distribuée, adaptée à l’exploration des modèles et à la distribution d’une simulations (ex. Epis, MCMAS).
Type de document :
HDR
Complexité [cs.CC]. Université Pierre & Marie Curie - Paris 6, 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [168 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01428319
Contributeur : Nicolas Marilleau <>
Soumis le : vendredi 6 janvier 2017 - 13:13:29
Dernière modification le : mardi 11 décembre 2018 - 01:21:40
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 avril 2017 - 13:36:50

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-01428319, version 1

Collections

Citation

Nicolas Marilleau. Approches distribuées à base d’agents pour modéliser et simuler les systèmes complexes spatialisés. Complexité [cs.CC]. Université Pierre & Marie Curie - Paris 6, 2016. 〈tel-01428319〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1064

Téléchargements de fichiers

1107