Transfert radiatif dans les galaxies à Grand Redshift

Résumé : L'époque de la réionisation, qui s'étend pendant le premier milliard d'années de l'Univers, correspond à la période où les premières étoiles et galaxies apparaissent. Dans ce contexte, l'enjeu majeur de cette thèse est d'étudier la formation de ces premières structures et leur rétroaction radiative sur leur environnement. Pour cela, j'utilise différentes méthodes de simulations numériques permettant de modéliser le transfert radiatif dans les galaxies, dans un cadre cosmologique.En particulier, les plus petites galaxies seraient celles qui apportent la majorité des photons nécessaires à ioniser l'Univers. J'explore cette hypothèse dans une première partie à l'aide de simulations radio-hydrodynamiques avec le code RAMSES-RT, ciblant trois petites galaxies avec une très haute résolution spatiale et temporelle. Je me suis d'abord intéressé aux mécanismes régulant la production et le transfert de photons ionisants dans les galaxies, et j'ai montré que les explosions de supernovae en sont un facteur essentiel. Ensuite, j'ai exploré les propriétés observables dérivées à partir de ces simulations.Dans un second temps, j'ai développé une extension au code Monte Carlo de transfert radiatif MCLya prenant en compte la polarisation du rayonnement et l'émission diffuse dans une simulation. J'ai utilisé ce code pour post-traiter une simulation d'un blob Lyman-alpha, une source étendue d'émission Lyman-alpha, et étudier ses propriétés de polarisation à l'aide de pseudo-observations. Contrairement à ce qui était proposé précédemment, j'ai pu montrer que la polarisation n'était pas un indicateur aussi utile qu'espéré pour tracer l'origine des photons Lyman-alpha
Type de document :
Thèse
Astrophysique [astro-ph]. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE1119〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01402895
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 25 novembre 2016 - 11:58:09
Dernière modification le : mardi 29 mai 2018 - 12:50:23
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 08:07:21

Fichier

TH2016TrebitschMaxime.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01402895, version 1

Collections

Citation

Maxime Trebitsch. Transfert radiatif dans les galaxies à Grand Redshift. Astrophysique [astro-ph]. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE1119〉. 〈tel-01402895〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

322

Téléchargements de fichiers

102