Thermophysiologie des thérapsides et changements climatiques du Permien et du Trias (300-200 Ma)

Résumé : Les thérapsides se diversifient au cours du Permien et du Trias partout à la surface de la Pangée mais sans être épargné par la crise de la fin du Permien, extinction de masse la plus meurtrière de tous les temps. Ils représentent un groupe de transition entre les reptiles permiens et les premiers mammifères et sont le centre de plusieurs questions lié aux différences entre ces deux grands groupes. Cette thèse s'intéresse à la question de l'apparition et du développement de l'endothermie dans ce groupe, ainsi que les conditions environnementales présentes à cette époque. Pour répondre à ces questions, plusieurs espèces, provenant des grands groupes de vertébrés de l'époque (thérapsides, diapsides, parareptiles, stéréospondyles et dipneustes) ont été analysés pour leurs compositions en isotopes de l'oxygène et du carbone.Ces données ont permis de montrer que l'endothermie serait apparu au moins dans le groupe des Kannemeyeriiformes + Lystrosauridae ainsi que dans le groupe des Eucynodontia, deux lignés de thérapsides, la seconde ayant donnée les mammifères actuels. Temporellement, ces deux mises en place de l'endothermie se sont produites dans un intervalle de temps autour de la limite Permo-Trias, certainement avant celle-ci pour le groupe Kannemeyeriiformes + Lystrosauridae. Ce qu'il se passe climatiquement à cette période a été déterminé avec des espèces provenant exclusivement du bassin du Karoo en Afrique du Sud. D'après les résultats, à la fois les variations des isotopes de l'oxygène et du carbone se corrèlent avec celles observées dans le milieu marin et les valeurs obtenues à partir de matériel continental est tout autant pertinent à utiliser que celles provenant de matériel marin.Ces données appuient l'hypothèse d'un intense réchauffement et le quantifient à environ +16 °C au moment de la crise puis continua d'augmenter pendant le Trias Inférieur.Bien que les données ne permettent pas de le prouver, il est possible que l'endothermie ait permis à ces groupes de survivre ces variations de températures et de pouvoir se rediversifier par la suite
Type de document :
Thèse
Paléontologie. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE1089〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01400066
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 21 novembre 2016 - 13:45:09
Dernière modification le : vendredi 7 juillet 2017 - 14:46:37
Document(s) archivé(s) le : lundi 20 mars 2017 - 16:04:55

Fichier

TH2016REYKEVIN.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01400066, version 1

Collections

Citation

Kevin Rey. Thermophysiologie des thérapsides et changements climatiques du Permien et du Trias (300-200 Ma). Paléontologie. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSE1089〉. 〈tel-01400066〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

329

Téléchargements de fichiers

204