Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Aux sources des disparités géographiques en Tunisie : la contribution du modèle de développement socio-économique, de la croissance économique et du facteur institutionnel

Résumé : A l’exact opposé des intuitions selon lesquelles la disparité régionale est une conséquence inéluctable du dilemme des gagnants et des perdants, la construction des inégalités en Tunisie est imputée à des forces réelles. La première force fait écho au modèle de développement économique à l’œuvre depuis l’ajustement structurel. En effet, la marche forcée vers le libéralisme et la mondialisation et parfois l’excès de zèle dans l’application des thérapies néo-libérales ont significativement contribué à l’élargissement du fossé entre la Tunisie littorale et la Tunisie profonde. La polarisation des activités économiques qui s’inscrit dans la logique d’accroissement de la productivité, n’a pas exercé l'effet d'entraînement souhaité. Ce qui a provoqué l’approfondissement du clivage séparant le littoral du reste du territoire tunisien. La deuxième source d’inégalités soulevée par la thèse est l’environnement institutionnel. En effet, la qualité de régulation, la stabilité politique et la faible participation de la population locale dans la conception des politiques de développement et dans la vie politique ont significativement contribué à la construction des inégalités régionales. En revanche, la croissance économique est d’une manière générale pro-pauvre. Elle a contribué dans la réduction des inégalités. En termes de recommandation de politique économique, afin de réduire sinon corriger au strict minimum les inégalités, il nous paraît impérieux de revoir la fuite libérale de l’économie tunisienne et son intégration poussée dans l’économie mondiale en réhabilitant le rôle de l’État de sorte qu’il puisse jouer de nouveau son rôle régulateur (repenser les incitations aux investissements dans les régions profondes, engager une discrimination positive en faveur des zones profondes et ce en matière d’investissements publics dans l’infrastructure). La deuxième recommandation renvoie à la nécessité d’un basculement vers une approche territoriale de développement qui accorde une place de choix aux acteurs locaux dans la conception et l’exécution des politiques de développement. La troisième recommandation concerne la nécessité d’une révision des modes de gouvernance horizontale et verticale afin de favoriser le processus de territorialisation et d’améliorer la qualité des institutions économiques et politiques.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01376303
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, October 4, 2016 - 4:33:35 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 1:46:07 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, February 3, 2017 - 4:26:04 PM

File

2015_NAJEH_diff.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01376303, version 1

Citation

Ali Najeh. Aux sources des disparités géographiques en Tunisie : la contribution du modèle de développement socio-économique, de la croissance économique et du facteur institutionnel. Economies et finances. Université Montpellier, 2015. Français. ⟨NNT : 2015MONTD062⟩. ⟨tel-01376303⟩

Share

Metrics

Record views

1435

Files downloads

8200