Les maternités adolescentes en famille matrifocale en Guadeloupe

Résumé : Aux Antilles françaises les maternités précoces se produisent dans des proportions significatives, comparées statistiquement aux autres départements de France métropolitaine. Ces naissances ont lieu principalement dans les milieux modestes de la société et leur nombre présente une grande stabilité au fil du temps.En société créole certains éléments culturels encouragent la survenue de grossesses précoces. Aussi cette recherche explore les relations entre les habitus culturels et la survenue des maternités précoces dans l'une des organisations familiales présente aux Antilles, qualifiée de matrifocale. Dans cette famille à centration maternelle la fonction de mère se trouve au principe de l'identité féminine. La maternité précoce est alors un processus acceptable d'entrée dans la vie adulte  qui maintient le système matrifocal en homéostasie.Pour le comprendre, la recherche a eu recours à la sociologie de la famille et aux concepts de culture, d'adolescence, d'adultéité, de sexualité adolescente, ou encore d'éducation.La recherche s'est déroulée dans le département de la Guadeloupe. Après avoir rappelé le rôle, le statut et la fonction de la maternité en société Guadeloupéenne, les résultats de la recherche sont présentés à partir de la méthodologie suivante mise en œuvre : Le recueil de données concernant les jeunes filles mères, ou en voie de le devenir,  s'est fait à partir de la méthode des récits de vie traités par l'analyse structurale, complétée par la réalisation de schémas actanciels. En collèges et en lycées des jeunes ont été interviewés, d'autres ont été  sondés par questionnaire, afin de connaître leurs représentations de l'accès à l'âge adulte, et leur opinion concernant les maternités précoces. Des entretiens ont eu lieu avec les familles et les professionnels afin de saisir leurs approches.L'analyse des données révèle que certaines jeunes filles ont désiré avoir un enfant, et ont fait le nécessaire pour réaliser ce désir. D'autres jeunes filles ont rencontré la grossesse au cours de leur parcours personnel et ont décidé de la mener à terme, même si d'autres choix pouvaient être envisagés. Les entretiens avec les familles et les professionnels montrent que les résistances familiales exprimées à l'annonce de la grossesse de la jeune fille cèdent progressivement en raison de la place accordée à l'enfant en société guadeloupéenne. Par ailleurs les solidarités familiales contribuent à alléger le poids de son éducation.
Type de document :
Thèse
Sociologie. Conservatoire national des arts et metiers - CNAM, 2015. Français. < NNT : 2015CNAM1028 >
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01359638
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 2 septembre 2016 - 18:33:09
Dernière modification le : jeudi 6 juillet 2017 - 11:26:23

Fichier

ALBERT_BOCQUET.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01359638, version 1

Collections

Citation

Danièle Albert-Bocquet. Les maternités adolescentes en famille matrifocale en Guadeloupe. Sociologie. Conservatoire national des arts et metiers - CNAM, 2015. Français. < NNT : 2015CNAM1028 >. <tel-01359638>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

431

Téléchargements du document

510