Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Approche économique et institutionnelle de l'influence des Aires Marines Protégées sur le développement durable des territoires en Méditerranée

Résumé : En Méditerranée, un Hotspot de biodiversité, des Aires Marines Protégées (AMP) ont été instaurées dès les années 1960 pour protéger la biodiversité marine pour des raisons éthiques, culturelles et fonctionnelles, du fait de la contribution au bien-être des individus. Aujourd’hui, la mise en œuvre des AMP s’inscrit dans un environnement institutionnel formalisé à différents échelons : national, méditerranée, européen, et global avec la Convention pour la Diversité Biologique (CDB). Dans ce contexte de gouvernance environnemental prometteur, le constat de la couverture de protection par les AMP demeure pourtant en-dessous des engagements pris par les pays riverains dans les différentes instances évoquées. Peu de moyens sont mis en œuvre et les AMP sont nombreuses à être peu effectives. Face à ce constat décevant les gestionnaires des AMP de Méditerranée ainsi que leurs partenaires se mobilisent pour le renforcement de la lutte contre la dégradation des biens communs que représente la biodiversité marine et côtière. L’objectif de cette thèse est de contribuer à cet effort en éclairant les éléments favorables à l’effectivité et l’efficacité des AMP. Les AMP, dont la finalité est la protection de la biodiversité, établissent des règles d’usages liés à la biodiversité marine et côtière et mettent en œuvre des activités spécifiques au sein d’un espace clairement défini. Ceci entraîne à la fois des contraintes et des opportunités pour la trajectoire de développement durable notamment celle du territoire écologiquement et socio-économiquement liée à l’AMP. Cette thèse vise à montrer que les AMP sont des dispositifs institutionnels qui s’inscrivent dans des systèmes socio-écologiques. Dans ce contexte, outre les mécanismes de résilience des écosystèmes, la capacité des AMP à générer des bénéfices pour le développement durable des territoires repose notamment, d’une part sur la capacité des parties prenantes à s’adapter au changement de règles, à faire face aux contraintes et à saisir les opportunités ; et, d’autre part, sur la capacité des AMP à s’appuyer sur des réseaux sociaux denses pour favoriser la conformité des comportements et donc l’effectivité de l’AMP. La première partie, centrée sur l’approche institutionnelle, permet de considérer les AMP au sein de leur système socio-écologique. Elle s’ouvre avec le premier chapitre qui définit le rôle attribué aux AMP à travers la construction de cet outil depuis le début du XXème siècle en s’appuyant sur la construction aux différents échelons imbriqués de notions cadre, telle que la biodiversité, le développement durable et la gouvernance du milieu marin. Le deuxième chapitre fait le bilan de la situation actuelle des AMP en Méditerranée face à leurs objectifs d’effectivité et d’efficacité. Une typologie réalisée à partir des AMP méditerranéennes est proposée afin de contribuer à la définition de stratégies différenciées pour renforcer des AMP existantes et à venir dans le bassin. Le troisième chapitre, qui clôt la Partie 1, analyse les AMP en tant que dispositifs institutionnels. Il éclaire la nature des effets et des enjeux liés à la création d’AMP, et discute la concrétisation de facteurs clés pour faciliter la réussite des AMP. La deuxième partie, centrée sur l’intégration des AMP dans le développement durable des territoires, s’ouvre avec le quatrième chapitre qui analyse la formation des bénéfices et des coûts générés par les AMP de Méditerranée sur le capital naturel, le capital humain et le capital social (et indirectement sur le capital physique) disponibles sur le territoire. Le dernier chapitre montre comment l’évaluation socio-économique des effets des AMP peut renforcer les AMP en dépassant les limites de l’évaluation économique concentrée sur certains bénéfices liés aux services écosystémiques ; par la réalisation de méthodes d’évaluation et des processus complémentaires qui encouragent l’engagement des parties prenantes auprès des AMP.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01346672
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, July 19, 2016 - 2:19:07 PM
Last modification on : Wednesday, July 1, 2020 - 12:38:06 PM

File

2015_MANGOS_arch.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01346672, version 1

Citation

Anaï Mangos. Approche économique et institutionnelle de l'influence des Aires Marines Protégées sur le développement durable des territoires en Méditerranée. Economies et finances. Université Montpellier, 2015. Français. ⟨NNT : 2015MONTD023⟩. ⟨tel-01346672⟩

Share

Metrics

Record views

387

Files downloads

821