Gestion autonomique de l'élasticité multi-couche des applications dans le Cloud : vers une utilisation efficiente des ressources et des services du Cloud

Simon Dupont 1, 2
2 ASCOLA - Aspect and composition languages
LINA - Laboratoire d'Informatique de Nantes Atlantique, Département informatique - EMN, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : L’informatique en nuage, au travers de son modèle en couche et de l’accès à ses services à la demande, a bouleversé la façon de gérer les infrastructures (IaaS) et la manière de produire les logiciels (SaaS). Grâce à l’élasticité de l’infrastructure, la quantité de ressource peut être ajustée automatiquement en fonction de la demande afin de satisfaire un certain niveau de qualité de service (QoS) aux clients tout en minimisant les coûts d’exploitation sous-jacents. Le modèle d’élasticité actuel qui consiste à ajuster les ressources IaaS au travers de services de dimensionnement automatique basiques montre ses limites en termes de réactivité et de granularité d’adaptation. De plus, bien qu’étant une caractéristique cruciale de l’informatique en nuage, l’élasticité est à ce jour pauvrement outillée empêchant ainsi les différents acteurs du Cloud de jouir pleinement de ses bienfaits. Dans ce travail de thèse, nous proposons d’étendre leconcept d’élasticité aux couches hautes du nuage, et plus précisément au niveau du SaaS. Nous présentons ainsi le nouveau concept d’élasticité logicielle que nous définissons comme la capacité d’un logiciel à s’adapter, idéalement de manière autonome, pour répondre aux changements de la demande et/ou aux limitations de l’élasticité des ressources de l’infrastructure. Il s’agit alors d’envisager l’élasticité de manière transverse et multi-couche en considérant l’adaptation des ressources Cloud au sens large. Pour ce faire, nous présentons un modèle pour la gestion autonome de l’élasticité multi-couche et le Framework ElaStuff associé. Dans le but d’outiller et d’industrialiser le processus de gestion de l’élasticité, nous proposons l’outil de surveillance perCEPtion basé sur le traitement des événements complexes et permettant à l’administrateur de mettre en place une observation avancée du système Cloud. De plus, un langage dédié à l’élasticité multi-couche nommé ElaScript est proposé pour exprimer simplement et efficacement des plans de reconfiguration orchestrant les actions d’élasticité de différents niveaux. Enfin, notre proposition d’étendre l’élasticité aux couches hautes du Cloud, et plus particulièrement au niveau SaaS, est validée expérimentalement selon plusieurs points devue (QoS, énergie, réactivité et précision du passage à l’échelle,etc.).
Type de document :
Thèse
Génie logiciel [cs.SE]. Ecole des Mines de Nantes, 2016. Français. 〈NNT : 2016EMNA0239〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [173 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01344377
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 11 juillet 2016 - 17:09:06
Dernière modification le : mercredi 11 avril 2018 - 02:00:22
Document(s) archivé(s) le : mercredi 12 octobre 2016 - 14:18:46

Fichier

Dupont_S_04_2016.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01344377, version 1

Citation

Simon Dupont. Gestion autonomique de l'élasticité multi-couche des applications dans le Cloud : vers une utilisation efficiente des ressources et des services du Cloud. Génie logiciel [cs.SE]. Ecole des Mines de Nantes, 2016. Français. 〈NNT : 2016EMNA0239〉. 〈tel-01344377〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1141

Téléchargements de fichiers

869