Construction participative de l'information géographique pour le développement local au Sahel : Propositions méthodologiques dans une commune rurale du Nord du Mali

Résumé : Avec l’avènement de la décentralisation au Sahel depuis les années 90 et l’expérience acquise par les pays du Sahel, suite aux sécheresses à répétition1 qui ont affecté leurs zones, des systèmes d’information pour la planification d’actions de développement voient le jour à différentes échelles territoriales. Mais, selon l’avis des communautés de base, ces outils mis en place au niveau local et destinés à l’aménagement du territoire, tant au niveau de la collecte des données que de l’usage du système d’information obtenu, demeurent toujours en deçà de leurs attentes et reste à la disposition et au service exclusifs des décideurs et des techniciens.Or, la prise en compte des connaissances locales des populations, notamment celles relatives à l’information géographique, donne des moyens plus efficients de collecte de données, à partir desquelles peuvent être construits des outils adaptés à la participation et à la négociation entre les différents acteurs et à la planification de projets économiques, ce qui nécessite l’élaboration d’une approche basée sur l’analyse et une gestion participative de l’information géographique issues des connaissances des dites populations.La présente thèse veut accompagner les acteurs locaux des régions sahéliennes dans la mise en oeuvre du développement local de leurs collectivités territoriales, et dans le renforcement de leur citoyenneté par une meilleure participation aux prises de décision. Il s’agira de contribuer à une bonne gestion des ressources naturelles par l’élaboration de plans d’aménagement des différentes zones à travers une gestion participative de l’information géographique locale et la mobilisation des connaissances et savoir-faire locaux.La question est de savoir comment co-définir avec les populations sahéliennes les plans de développement locaux, avec chacune ses spécificités socio-économiques (pasteurs, agropasteurs, agriculteurs, leaders d’opinions, agents d’Etat…) et intégrer leurs connaissances, notamment spatiales, dans la conception d’outils de planification de projets de développement économique.Les résultats de l’expérience menée dans le Nord du Mali ont permis de faire le point surl’état d’avancement des processus de décentralisation, des difficultés de participation despopulations locales dans les prises de décision, des approches du développement local et l’immense connaissance des communautés. Ces résultats ouvrent également des perspectives pour le développement local des collectivités spécifiques du Sahel en les dotant d’outils de planification issus d’une gestion harmonieuse et participative de l’information géographique locale.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Jean Monnet - Saint-Etienne, 2015. Français. 〈NNT : 2015STET2205〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01334228
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 20 juin 2016 - 16:10:08
Dernière modification le : mercredi 30 janvier 2019 - 16:18:56

Fichier

These-AgDalla-Ousmane-2015_-_....
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01334228, version 1

Citation

Ousmane Ag Dalla. Construction participative de l'information géographique pour le développement local au Sahel : Propositions méthodologiques dans une commune rurale du Nord du Mali. Géographie. Université Jean Monnet - Saint-Etienne, 2015. Français. 〈NNT : 2015STET2205〉. 〈tel-01334228〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

775

Téléchargements de fichiers

1649