Modeling of complex microcracking in cement based materials by combining numerical simulations based on a phase-field method and experimental 3D imaging

Résumé : Une approche combinant simulation numérique et expérimentation est développée pour modéliser la microfissuration complexe dans des matériaux hétérogènes cimentaires. Le modèle numérique proposé a permis de prévoir précisément en 3D l'initiation et la propagation des microfissures à l'échelle de la microstructure réelle d'un échantillon soumis à un chargement de compression. Ses prévisions ont été validées par une comparaison directe avec le réseau de fissures réel caractérisé par des techniques d'imagerie 3D. Dans une première partie, nous développons et testons les outils de simulation numérique. Plus précisément, la méthode de champ de phase est appliquée pour simuler la microfissuration dans des milieux fortement hétérogènes et ses avantages pour ce type de modélisation sont discutés. Ensuite, une extension de cette méthode est proposée pour tenir compte d'un endommagement interfacial, notamment aux interfaces inclusion/matrice. Dans une deuxième partie, les méthodes expérimentales utilisées et développées au cours de cette thèse sont décrites. Les procédures utilisées pour obtenir l'évolution du réseau de fissures 3D dans les échantillons à l'aide de microtomographie aux rayons X et d'essais mécaniques in-situ sont présentées. Ensuite, les outils de traitement d'image utilisant la corrélation d'images volumiques, pour extraire les fissures des images en niveaux de gris avec une bonne précision, sont détaillés. Dans une troisième partie, les prévisions du modèle numérique sons comparées avec les données expérimentales d'un matériau modèle en billes de polystyrène expansé intégrées dans une matrice de plâtre dans un premier temps, et, dans un second temps, d'un béton léger plus complexe. Plus précisément, nous utilisons les données expérimentales pour identifier les paramètres microscopiques inconnus par une approche inverse, et utilisons les déplacements expérimentaux déterminés par corrélation d'images volumiques pour définir des conditions limites à appliquer sur les bords de sous-domaines dans l'échantillon pour les simulations. Les comparaisons directes de réseaux de microfissures 3D et de leur évolution montrent une très bonne capacité prédictive du modèle numérique
Type de document :
Thèse
Materials. Université Paris-Est, 2015. English. 〈NNT : 2015PESC1152〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [229 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01318880
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 20 mai 2016 - 10:12:07
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:22:28

Fichier

TH2015PESC1152_complete.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01318880, version 1

Collections

Citation

Thanh Tung Nguyen. Modeling of complex microcracking in cement based materials by combining numerical simulations based on a phase-field method and experimental 3D imaging. Materials. Université Paris-Est, 2015. English. 〈NNT : 2015PESC1152〉. 〈tel-01318880〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

285

Téléchargements de fichiers

195