Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Contribution à l’étude des complexes lignine-hydrates de carbone (LCC) dans le bois : étude de l’impact des différentes étapes d’un procédé de bioraffinerie sans soufre sur les LCC

Résumé : La valorisation de la biomasse lignocellulosique est aujourd’hui un enjeu majeur du fait de la réduction des ressources fossiles. Séparer chaque constituant pour les valoriser de la meilleure façon possible est l’objectif des bioraffineries papetières. L’effluent papetier, la liqueur noire, est actuellement brûlé pour produire de l’énergie, mais sa gazéification permettrait d’augmenter ces rendements énergétiques. Mais pour cela une cuisson sans soufre du bois est nécessaire, le soufre inhibant la gazéification.Cette étude a donc porté en premier lieu sur la faisabilité d’un fractionnement sans soufre du bois, plus ardu qu’un procédé kraft traditionnel contenant du soufre. Le travail a été effectué sur les bois résineux, ceux-ci étant plus difficiles à délignifier que les bois feuillus. Une étape d’autohydrolyse du bois, préalable au fractionnement à la soude, a été effectuée afin d’extraire les hémicelluloses pour une valorisation ultérieure. Les travaux ont montré que ce prétraitement permettait de délignifier le bois plus facilement et ainsi d’envisager un fractionnement sans soufre. La cellulose obtenue par ce procédé présente une pureté et un degré de polymérisation suffisants pour envisager son utilisation pour de la viscose ou pour des applications chimiques.La lignine ne présentant pas de différences structurelles majeures entre du bois préhydrolysé ou non, les complexes entre la lignine et les hydrates de carbone (LCC) ont été analysés. Il a été montré que la préhydrolyse modifie significativement la quantité et la composition de ces complexes, permettant d’expliquer par là les résultats obtenus.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01293498
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, March 24, 2016 - 6:13:09 PM
Last modification on : Friday, July 3, 2020 - 4:43:29 PM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, June 25, 2016 - 2:40:24 PM

File

MONOT_2015_archivage.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01293498, version 1

Collections

STAR | CNRS | LGP2 | UGA

Citation

Claire Monot. Contribution à l’étude des complexes lignine-hydrates de carbone (LCC) dans le bois : étude de l’impact des différentes étapes d’un procédé de bioraffinerie sans soufre sur les LCC. Génie des procédés. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. ⟨NNT : 2015GREAI116⟩. ⟨tel-01293498⟩

Share

Metrics

Record views

451

Files downloads

2232