Structure des isotopes de bore et de carbone riches en neutrons aux limites de la stabilité

Résumé : Les noyaux non liés 18B et 21C sont étudiés suite à une expérience réalisée au RIBF-RIKEN en utilisant le nouveau spectromètre SAMURAI couplé au détecteur neutron NEBULA. Ces systèmes furent sondés grâce à des réactions de knock-out d'un neutron , d'un proton et de deux protons, à partir de faisceaux secondaires de 22C, 22N, et 23O pour le 21C et de 19B , 19C, et 20N pour le 18B. La masse invariante fut reconstruite à partir des moments du fragment chargé (17B, 20C) et du neutron. Afin de pouvoir interpréter les résultats, une simulation complète du dispositif expérimental fut utilisée. L'étalonnage des détecteurs et les techniques d’analyse furent testés en sondant l'état fondamental connu du 16B. Dans le cas du 18B trois états furent observés : un état s virtuel (as < -50 fm), résonance l=2 à Er =0.77 +- 0.09 MeV et une résonance l=0 à Er = 1.6 +- 0.6 MeV. Ces résultats plaident en faveur d'un mélange de configuration des niveaux neutron 2s1/2 et 1d5/2. En ce qui concerne le 21C, deux états résonnant respectivement situés à Er = 0.8 +- 0.15 MeV (l = 0) et Er = 1.5 +-0.1 MeV (l=2) furent observés. L'ordre confirme les résultats théoriques prédisant l'inversion des niveaux 5/2+ et 1/2+. Une analyse en impulsion reconstruite des systèmes 18B et 21C, produits par la réaction de knock-out d’un neutron a été réalisée. Les résultats soutiennent un mélange de configurations neutrons de valence (2s1/2)2 et (1d5/2)2 pour ces deux noyaux à halo.   
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Normandie Université, France, 2015. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01289381
Contributeur : Sylvain Leblond <>
Soumis le : mercredi 16 mars 2016 - 16:00:10
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 01:41:01

Identifiants

  • HAL Id : tel-01289381, version 1

Citation

Sylvain Leblond. Structure des isotopes de bore et de carbone riches en neutrons aux limites de la stabilité. Physique Nucléaire Expérimentale [nucl-ex]. Normandie Université, France, 2015. Français. 〈tel-01289381〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

509

Téléchargements de fichiers

210