Les entrepreneurs par nécessité : d’une dichotomie simplificatrice à un continuum complexe : définitions et typologie des entrepreneurs par nécessité : étude de la dimension effectuale des processus de création par nécessité

Résumé : Les entrepreneurs par nécessité créent une entreprise car ils ne perçoivent pas d'alternative valable d'emploi. Ils font l'objet de nombreux travaux de recherche depuis le début des années 2000, qui orientent des politiques publiques spécifiques à l'égard de cette catégorie d'entrepreneurs, en particulier en période de crise économique. Ils sont opposés, dans une dichotomie communément acceptée par la communauté de recherche, aux entrepreneurs par opportunité, poursuivant eux de lucratives opportunités d'affaires. La première partie de ce travail doctoral retrace l'émergence du concept d'entrepreneuriat de nécessité, puis une seconde partie synthétise, après une étude exhaustive de la bibliographie, les apports de la littérature dans ce champ. Une attention particulière est portée à la multiplicité des définitions. Nous démontrons dans une troisième partie que le terme d'entrepreneuriat de nécessité, largement répandu, n'est pas un concept d'identification solide, car ses significations se diluent dans l'espace et se morcellent selon les contextes individuels et socio-économiques. Le quatrième volet de cet exposé propose une typologie, issue de la littérature, en huit catégories d'entrepreneurs par nécessité, pour illustrer la variété des profils. Une étude quantitative exploratoire sur un échantillon de mille entrepreneurs permet d'apporter une première validation à cette typologie et de mesurer le poids des différentes catégories. Ce travail permet également de construire une grille d'analyse du degré de criticité de la nécessité entrepreneuriale, en développant une liste de l'ensemble des facteurs contraignants, internes ou exogènes, modifiables ou non, poussant l'individu à devenir créateur d'entreprise. Dans un objectif d'accompagnement des entrepreneurs par nécessité, afin d'en accroître la résilience, voire la réussite, la dernière partie de la recherche étudie, par la méthode biographique, les processus entrepreneuriaux, dans le cadre de la théorie de l'effectuation. Ce volet met en lumière les obstacles propres à la création d'entreprise par nécessité, en particulier la difficulté à mobiliser des ressources et un réseau de parties prenantes. Il souligne aussi le recours spontané et par défaut des entrepreneurs par nécessité aux principes de l'effectuation. Il s'interroge enfin sur les limites de la théorie de l'effectuation : ces principes sont démontrés par des entrepreneurs experts, mais leur application par des entrepreneurs par nécessité n'implique pas le succès de l'entreprise. Nos travaux concluent cependant à l'intérêt d'enseigner ces principes, pour renforcer la confiance en soi des entrepreneurs par nécessité.
Type de document :
Thèse
Gestion et management. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. 〈NNT : 2015GREAG002〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01286640
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 11 mars 2016 - 11:04:06
Dernière modification le : vendredi 5 octobre 2018 - 18:04:03
Document(s) archivé(s) le : lundi 13 juin 2016 - 08:41:45

Fichier

36724_TESSIER_DARGENT_2015_arc...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01286640, version 1

Collections

STAR | UGA | CERAG

Citation

Christel Tessier Dargent. Les entrepreneurs par nécessité : d’une dichotomie simplificatrice à un continuum complexe : définitions et typologie des entrepreneurs par nécessité : étude de la dimension effectuale des processus de création par nécessité. Gestion et management. Université Grenoble Alpes, 2015. Français. 〈NNT : 2015GREAG002〉. 〈tel-01286640〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

915

Téléchargements de fichiers

5170