Search for neutrinos from transient sources with the ANTARES neutrino telescope and optical follow-up observations - Development of hemispheric hybrid photomultipliers for astroparticle experiments

Résumé : L’origine des rayons cosmiques ainsi que les procédés mis en oeuvre dans leur accélération à d’ultra-hautes énergies constituent l’un des sujets les plus débattus en astrophysique de nos jours. Une clé de ce mystère peut se trouver dans la détection de neutrinos cosmiques produits par un panel d’objets astrophysiques candidats à l’émission de rayons cosmiques. Les télescopes à neutrinos tels que ANTARES détectent la lumière Cherenkov issue des muons se propageant dans l’eau de mer. Les muons sont les produits d’interaction de neutrinos cosmiques (signal) ou atmosphériques (bruit) avec les noyaux de la terre. Pour offrir les meilleures conditions de détection de la lumière Cherenkov, et par conséquent bien reconstruire les traces des muons détectés, les détecteurs de lumière i.e les photo- multiplicateurs dont sont équipés les expériences Cherenkov dans la mer ou dans la glace doivent satisfaire plusieurs conditions, telles qu’une bonne résolution temporelle et un bon signal-sur-bruit pour pouvoir séparer les pics photo-électrons. Le premier volet de cette thèse porte sur le développement de photomultiplicateurs utilisant le cristal comme préamplificateur de signal optique. L’avantage d’un tel procédé est la possibilité de séparer plusieurs pics photo-électrons et d’améliorer la résolution tem- porelle grâce à l’application d’un fort champ électrique. La conception d’un tel prototype et la possibilité de son industrialisation à grande échelle sont développés pour la première fois dans cette thèse. Le deuxième volet s’inscrit dans la nouvelle thématique multi-messagers d’ANTARES. Un suivi avec six télescopes optiques répartis sur chaque hémisphère est déclenché lorsque ANTARES détecte un neutrino de haute énergie ou un ensemble de neutrinos coïncidents en temps et en direction. Un tel système permet d’augmenter la sensibilité de détection de neutrinos provenant de sources transitoires tels que les sursauts gamma et les Supernovæ à effondrement de cœur. Un système d’alertes neutrino est maintenant implémenté et fonctionne continument et de manière autonome dans ANTARES. Le système offre de bonnes performances; le suivi optique se déclenche dans la minute suivant la détection neutrino et l’incertitude sur la reconstruction de la trajectoire du neutrino est de 0.4◦ (valeur médiane). Une fois l’alerte reçue par un des télescopes, celui-ci se repositionne sur la direction du neutrino et entame une série d’observations réparties sur le mois suivant l’alerte. Cette thèse a porté dans un premier temps sur l’aspect neutrino en développant le filtre sélectionnant les évènements haute énergie et multi-neutrinos. Des outils d’analyse d’images optiques ont ensuite été implémentés pour la recherche de sources transitoires. Les premiers résultats de recherche de contreparties optiques de sursauts gamma en corrélation avec un signal neutrino sont présentés.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [104 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01285589
Contributeur : Imen Al Samarai <>
Soumis le : mercredi 9 mars 2016 - 14:49:36
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:55:05
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 novembre 2016 - 12:50:24

Identifiants

  • HAL Id : tel-01285589, version 1

Collections

Citation

Imen Al Samarai. Search for neutrinos from transient sources with the ANTARES neutrino telescope and optical follow-up observations - Development of hemispheric hybrid photomultipliers for astroparticle experiments . High Energy Physics - Experiment [hep-ex]. UNIVERSITÉ DE LA MÉDITERRANÉE AIX-MARSEILLE II, 2011. English. 〈tel-01285589〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

150

Téléchargements de fichiers

55