Le patriotisme économique à l'épreuve du droit de l'Union européenne

Résumé : Le patriotisme économique relève davantage du discours politique que d’un concept juridique. Il fait référence aux comportements des citoyens, des entreprises et des États. Celui des États peut en substance être défini comme la défense par ces derniers de leurs entreprises stratégiques. Ainsi précisée, cette notion se traduit en pratique par l’institution de dispositifs nationaux de contrôle des investissements étrangers, par la stabilisation de l’actionnariat des entreprises stratégiques au travers des prises de participations des fonds stratégiques d’investissement, ou encore, par l’octroi de droits exclusifs ou spéciaux. De tels comportements peuvent contrarier les principes de la libre circulation - capitaux, établissement - et de la libre concurrence. Ces principes souffrent cependant de tempéraments qui laissent une certaine marge de manœuvre aux États, laquelle est cependant étroite. Cette étroitesse conduit ces derniers à être sans cesse inventifs pour défendre leurs entreprises. Le droit des sociétés offre de ce point de vue des outils pertinents pouvant servir ce dessein. Mais, la protection des entreprises stratégiques en dehors des exceptions ou dérogations prévues par le traité, qui traduit la persistance des replis nationaux, n’est pas sans relever les limites de l’opposition systématique aux patriotismes économiques nationaux. De plus, une telle faculté risque de fragiliser l’achèvement du marché intérieur. Pour ces raisons, il importe pour les autorités de l’Union européenne, d’engager une dynamique permettant de mieux prendre en compte les préoccupations patriotiques des États. Agrégée à un concept cohérent, à savoir le patriotisme économique européen, une telle démarche consisterait à instaurer une politique d’investissement commune qui sache conjuguer ouverture aux capitaux étrangers et préservation des secteurs stratégiques. Mais, l’efficacité d’une telle politique est relative. C’est pourquoi, on doit lui adjoindre un cadre autonome de contrôle des investissements en provenance des pays tiers.
Type de document :
Thèse
Droit. Université de La Rochelle, 2014. Français. 〈NNT : 2014LAROD006〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [31 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01268166
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 4 février 2016 - 21:49:15
Dernière modification le : mercredi 5 juillet 2017 - 09:24:53
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 novembre 2016 - 09:58:24

Fichier

2014Simen64996.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01268166, version 1

Collections

Citation

Martial Simen. Le patriotisme économique à l'épreuve du droit de l'Union européenne. Droit. Université de La Rochelle, 2014. Français. 〈NNT : 2014LAROD006〉. 〈tel-01268166〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

522

Téléchargements du document

809