Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Transcriptomic analysis of the immune microenvironment of non-hematopoietic human tumors

Résumé : Le microenvironnement des tumeurs est composé de cellules immunitaires, de fibroblastes et de cellules endothéliales, ainsi que d’autres cellules non-malignes. Son étude a permis d’établir des classifications qui ont une valeur pronostique et théranostique, ainsi que de développer des traitements modulant la composition et l’orientation fonctionnelle du microenvironnement. En parallèle, des classifications moléculaires des tumeurs ont proposé des taxonomies stratifiant les cancers humains en sous-groupes associés à des différences de survie des patients et leur réponse aux traitements. Des études récentes suggèrent que le phénotype de la cellule cancéreuse est un facteur critique dans le façonnement du microenvironnement tumoral, suggérant un possible consensus entre les classifications immunitaires et moléculaires. Le but de cette thèse était donc de caractériser le microenvironnement des sous-groupes moléculaires de tumeurs humaines. Le cancer colorectal a été le premier cancer humain dans lequel il a été mis en évidence qu’une réponse immunitaire adaptative était associée à un contrôle de la croissance tumorale, et représente ainsi un exemple type pour l’immunologie des tumeurs. A l’inverse, le carcinome du rein à cellules claires est une exception vis-à-vis de l’immunologie des tumeurs, puisqu’une forte réponse immunitaire adaptative y est associée à des tumeurs plus agressives. Des classifications transcriptomiques ont été récemment établies pour ces deux cancers, qu’à première vue tout oppose sur le plan immunitaire. Dans ce travail, je propose une méthode permettant l’étude du microenvironnement tumoral à partir de données transcriptomiques, et décris son application à l’étude du contexte immunitaire des cancers colorectaux et du rein à cellules claires. Ces analyses suggèrent qu’une unification des classifications moléculaires et immunitaires des tumeurs humaines est possible, remettent en cause notre conceptualisation des liens entre la composition du microenvironnement tumoral et le pronostic du patient, et évoque des pistes immunothérapeutiques potentiellement adaptées à certains sous-groupes de patients dans ces cancers.
Mots-clés : Immunologie
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01252426
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Thursday, January 7, 2016 - 3:32:07 PM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 3:44:37 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, April 8, 2016 - 1:29:43 PM

File

vd_becht_etienne.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01252426, version 1

Citation

Etienne Becht. Transcriptomic analysis of the immune microenvironment of non-hematopoietic human tumors. Immunology. Université Sorbonne Paris Cité, 2015. English. ⟨NNT : 2015USPCB005⟩. ⟨tel-01252426⟩

Share

Metrics

Record views

371

Files downloads

1394