Leveraging human-computer interactions and social presence with physiological computing

Jérémy Frey 1, 2, 3
3 Potioc - Popular interaction with 3d content
LaBRI - Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique, Inria Bordeaux - Sud-Ouest
Résumé : Cette thèse explore comment l’informatique physiologique peut contribuer aux interactions homme-machine (IHM) et encourager l’apparition de nouveaux canaux de communication parmi le grand public. Nous avons examiné comment des capteurs physiologiques,tels que l’électroencéphalographie (EEG), pourraient être utilisés afin d’estimer l’état mental des utilisateurs et comment ils se positionnent par rapport à d’autres méthodes d’évaluation. Nous avons créé la première interface cerveau-ordinateur capable de discriminer le confort visuel pendant le visionnage d’images stéréoscopiques et nous avons esquissé un système qui peux aider à estimer l’expérience utilisateur dans son ensemble, en mesurant charge mentale, attention et reconnaissance d’erreur. Pour abaisser la barrière entre utilisateurs finaux et capteurs physiologiques, nous avons participé à l’intégration logicielle d’un appareil EEG bon marché et libre, nous avons utilisé des webcams du commerce pour mesurer le rythme cardiaque à distance, nous avons confectionné des wearables dont les utilisateurs peuvent rapidement s’équiper afin qu’électrocardiographie, activité électrodermale et EEG puissent être mesurées lors de manifestations publiques. Nous avons imaginé de nouveaux usages pour nos capteurs, qui augmenteraient la présence sociale. Dans une étude autour de l’interaction humain agent,les participants avaient tendance à préférer les avatars virtuels répliquant leurs propres états internes. Une étude ultérieure s’est concentrée sur l’interaction entre utilisateurs, profitant d’un jeu de plateau pour décrire comment l’examen de la physiologie pourrait changer nos rapports. Des avancées en IHM ont permis d’intégrer de manière transparente du biofeedback au monde physique. Nous avons développé Teegi, une poupée qui permet aux novices d’en découvrir plus sur leur activité cérébrale, par eux-mêmes. Enfin avec Tobe, un toolkit qui comprend plus de capteurs et donne plus de liberté quant à leurs visualisations, nous avons exploré comment un tel proxy décalenos représentations, tant de nous-mêmes que des autres.
Type de document :
Thèse
Other [cs.OH]. Université de Bordeaux, 2015. English. <NNT : 2015BORD0241>
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01252152
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 19 septembre 2016 - 14:11:10
Dernière modification le : lundi 19 décembre 2016 - 01:03:13

Fichier

FREY_JEREMY_2015.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01252152, version 2

Collections

Citation

Jérémy Frey. Leveraging human-computer interactions and social presence with physiological computing. Other [cs.OH]. Université de Bordeaux, 2015. English. <NNT : 2015BORD0241>. <tel-01252152v2>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

960

Téléchargements du document

184