Experimental and theoretical study of non-covalent interactions in organometallic chemistry : the concept of hemichelation

Résumé : Ce manuscrit présente une méthodologie rationnelle de synthèse, caractérisation, détermination de la structure électronique et du comportement dynamique d’espèces bimétalliques électroniquement insaturées de type Cr(0)-M (avec M = Pd(II), Pt(II) ou Rh(I)). Ces nouvelles espèces constituent de rares exemples d’entités électro-insaturées à 14 électrons ayant la spécificité d’être persistantes en solution. Leur cohésion structurale provient essentiellement de la compensation d’un faible caractère de type donneur/accepteur entre les deux métaux par des interactions non-covalentes Coulombiennes. Nous montrons ainsi qu’en tirant profit du caractère ambiphile d’un ligand hétéroditopique capable de chélater un centre métallique par l’établissement d’une liaison covalente et d’une interaction non-covalente, de nouvelles espèces coordinativement insaturées peuvent être obtenues. Nous proposons d’appeler ce nouveau mode de chelation : « Hemichelation ».
Type de document :
Thèse
Other. Université de Strasbourg, 2014. English. 〈NNT : 2014STRAF032〉
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01249392
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 4 janvier 2016 - 14:23:06
Dernière modification le : jeudi 26 avril 2018 - 04:26:17

Fichier

Werle_Christophe_2014_ED222.pd...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01249392, version 1

Collections

Citation

Christophe Werlé. Experimental and theoretical study of non-covalent interactions in organometallic chemistry : the concept of hemichelation. Other. Université de Strasbourg, 2014. English. 〈NNT : 2014STRAF032〉. 〈tel-01249392〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174

Téléchargements de fichiers

89