Inter-cell interference coordination in wireless networks

Résumé : Grâce aux avancées technologiques dans le domaine des réseaux cellulaires et des équipements mobiles, le nombre d'applications multimédia à haut débit dans les réseaux mobiles ne cesse d'augmenter. On prévoit que le trafic de données dans les réseaux mobiles en 2017 sera 13 fois plus important que celui en 2012. Pour satisfaire aux besoins des équipements mobiles, de nouvelles approches pour la gestion des ressources radio et des puissances de transmission sont requises.Dans le cadre de cette thèse, on s'intéresse à proposer des solutions pour remédier aux problèmes des interférences intercellulaires dans les réseaux mobiles de dernière génération. Nous enquêtons d'une manière exhaustive les différentes techniques de coordination des interférences intercellulaires existantes. Ces techniques sont qualitativement comparées, puis classées selon le taux de coopération requis entre les différentes stations de base, mais aussi selon leurs principes de fonctionnement. Nous abordons également le problème multicellulaire d'allocation des ressources et des puissances de transmission d'une manière centralisée. Nous formulons ce problème d'optimisation centralisé, puis nous le décomposons en deux sous-problèmes indépendants : l'allocation de ressources et l'allocation des puissances de transmission. De plus, une approche distribuée basée sur la théorie des jeux est proposée pour l'allocation des puissances de transmission. Les techniques centralisées de minimisation des interférences intercellulaires offrent la solution optimale au prix d'une grande charge de signalisation. Par contre, les solutions décentralisées réduisent le trafic de signalisation sans garantir l'optimalité de la solution obtenue. Nous proposons ensuite une heuristique de contrôle de puissance qui modifie localement l'allocation des puissances de transmission de manière à éviter le gaspillage d'énergie et pour réduire les interférences ressenties par les utilisateurs des stations de base voisines. Nous proposons également une technique autonome qui gère la distribution des ressources radio entre les différentes zones de chaque cellule. Cette technique répond aux besoins des utilisateurs dans chaque zone en adaptant la distribution des ressources d'une manière dynamique. Nous abordons aussi le compromis entre les techniques de gestion d'interférences intercellulaires centralisées et décentralisées. Nous proposons une approche hybride où l'allocation des ressources radio et des puissances de transmission est faite d'une manière coopérative entre les différentes cellules. Dans un premier lieu, les cellules voisines collaborent afin d'ajuster les puissances de transmission allouées aux ressources radio. Ensuite, la distribution des ressources entre les différentes zones de chaque cellule est modifiée localement, selon les besoins des utilisateurs dans chaque zone.
Type de document :
Thèse
Networking and Internet Architecture [cs.NI]. Université Rennes 1, 2015. English. 〈NNT : 2015REN1S106〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [111 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01247157
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 17 mai 2016 - 11:57:06
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:23:33
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 août 2016 - 10:29:39

Fichier

YASSIN_Mohamad.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01247157, version 2

Citation

Mohamad Yassin. Inter-cell interference coordination in wireless networks. Networking and Internet Architecture [cs.NI]. Université Rennes 1, 2015. English. 〈NNT : 2015REN1S106〉. 〈tel-01247157v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

430

Téléchargements de fichiers

967