Hybridation GPS/Vision monoculaire pour la navigation autonome d'un robot en milieu extérieur

Résumé : On assiste aujourd'hui à l'importation des NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Télécommunication) dans la robotique. L'union de ces technologies donnera naissance, dans les années à venir, à la robotique de service grand-public.Cet avenir, s'il se réalise, sera le fruit d'un travail de recherche, amont, dans de nombreux domaines : la mécatronique, les télécommunications, l'automatique, le traitement du signal et des images, l'intelligence artificielle ... Un des aspects particulièrement intéressant en robotique mobile est alors le problème de la localisation et de la cartographie simultanée. En effet, dans de nombreux cas, un robot mobile, pour accéder à une intelligence, doit nécessairement se localiser dans son environnement. La question est alors : quelle précision pouvons-nous espérer en terme de localisation? Et à quel coût?Dans ce contexte, un des objectifs de tous les laboratoires de recherche en robotique, objectif dont les résultats sont particulièrement attendus dans les milieux industriels, est un positionnement et une cartographie de l'environnement, qui soient à la fois précis, tous-lieux, intègre, bas-coût et temps-réel. Les capteurs de prédilection sont les capteurs peu onéreux tels qu'un GPS standard (de précision métrique), et un ensemble de capteurs embarquables en charge utile (comme les caméras-vidéo). Ce type de capteurs constituera donc notre support privilégié, dans notre travail de recherche. Dans cette thèse, nous aborderons le problème de la localisation d'un robot mobile, et nous choisirons de traiter notre problème par l'approche probabiliste. La démarche est la suivante, nous définissons nos 'variables d'intérêt' : un ensemble de variables aléatoires. Nous décrivons ensuite leurs lois de distribution, et leur modèles d'évolution, enfin nous déterminons une fonction de coût, de manière à construire un observateur (une classe d'algorithme dont l'objectif est de déterminer le minimum de notre fonction de coût). Notre contribution consistera en l'utilisation de mesures GPS brutes GPS (les mesures brutes - ou raw-datas - sont les mesures issues des boucles de corrélation de code et de phase, respectivement appelées mesures de pseudo-distances de code et de phase) pour une navigation bas-coût précise en milieu extérieur suburbain. En utilisant la propriété dite 'entière' des ambiguïtés de phase GPS, nous étendrons notre navigation pour réaliser un système GPS-RTK (Real Time Kinematic) en mode différentiel local précise et bas-coût. Nos propositions sont validées par des expérimentations réalisées sur notre démonstrateur robotique.
Type de document :
Thèse
Vision par ordinateur et reconnaissance de formes [cs.CV]. INSA de Toulouse, 2012. Français. 〈NNT : 2012ISAT0060〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01246168
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 18 décembre 2015 - 10:53:09
Dernière modification le : jeudi 29 juin 2017 - 11:20:48
Document(s) archivé(s) le : samedi 19 mars 2016 - 12:10:15

Fichier

2012Codol.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01246168, version 1

Collections

Citation

Jean-Marie Codol. Hybridation GPS/Vision monoculaire pour la navigation autonome d'un robot en milieu extérieur. Vision par ordinateur et reconnaissance de formes [cs.CV]. INSA de Toulouse, 2012. Français. 〈NNT : 2012ISAT0060〉. 〈tel-01246168〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

3731

Téléchargements du document

70