La fonction contentieuse des autorités de régulation en France et au Royaume-Uni

Résumé : La recherche est au croisement de deux changements profonds qui ont affecté les systèmes juridiques de la France et du Royaume-Uni : l’émergence d’un nouveau mode d’intervention de l’État dans l’économie, que l’on désigne souvent avec le terme commode de régulation, et l’attribution de nouveaux pouvoirs à l’Administration, des pouvoirs de sanction et de règlement des différends. Ces deux mouvements sont d’ailleurs contemporains et l’objectif de la recherche fut précisément de tenter de penser ensemble ces changements. Le droit administratif se voit donc confier aujourd’hui des missions nouvelles et des pouvoirs qui mordent sur les prérogatives traditionnellement attribuées au juge. Le juge pénal n’a plus désormais le monopole de la répression et l’Administration cumule dorénavant les pouvoirs de réglementation et de répression. De la même manière, le juge civil se trouve aujourd’hui concurrencé puisque l’ouverture à la concurrence des grands services publics a amené le législateur à doter des autorités administratives du pouvoir de résoudre des litiges privés pouvant aller jusqu’à forcer une entreprise privée à contracter. L'objet est donc de comprendre comment les deux pays conçoivent, encadrent et contrôlent ces nouveaux pouvoirs.
Type de document :
Thèse
Droit. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 2011. Français. 〈NNT : 2011PA010316〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01228357
Contributeur : Thomas Perroud <>
Soumis le : vendredi 13 novembre 2015 - 07:58:22
Dernière modification le : samedi 14 novembre 2015 - 01:06:14
Document(s) archivé(s) le : dimanche 14 février 2016 - 10:22:17

Identifiants

  • HAL Id : tel-01228357, version 1

Collections

Citation

Thomas Perroud. La fonction contentieuse des autorités de régulation en France et au Royaume-Uni. Droit. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 2011. Français. 〈NNT : 2011PA010316〉. 〈tel-01228357〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

394

Téléchargements de fichiers

4839