Les Impacts des nuisances sonores aériennes : dépréciation immobilière et inégalité sociale? Cas des aéroports de Paris Charles-de-Gaulle,Paris-Orly, Paris-le-Bourget, Lyon Sain-Exupéry et Toulouse-Blagnac

Résumé : Au cours des 30 dernières années, il s'est produit un accroissement important de la demande et de la mise à disposition des transports aériens. Alors que l'on reconnaît, d'une manière générale, l'importance fondamentale de ce mode de transport pour les sociétés et les économies modernes, il retient de plus en plus l'attention de la classe politique par les effets secondaires néfastes qu'il engendre. En effet, les transports aériens sont aussi sources d'externalités environnementales négatives, en particulier la pollution sonore, qu'il convient d'évaluer pour pouvoir mettre en place des politiques correctives (taxes, compensation, etc.).Dans ce contexte, la dépréciation des valeurs immobilières ainsi que le risque de ségrégation sociale susceptible d'être causé par le bruit des avions tiennent un rôle croissant dans les réflexions, qui figurent parmi les préoccupations majeures avec les questions relatives à la santé des riverains. Depuis plusieurs années, de nombreuses études ont été menées dans ces domaines, à l'étranger. Cependant, à ce jour, en France, lesétudes sont encore rarissimes. Cette thèse a donc pour objet de: a) analyser et mesurer les impacts des plateformes aéroportuaires sur les valeurs immobilières et identifier les variables influentes (bruit des avions, distance à l'aéroport, etc.), b) analyser l'éventuelle situation d'inégalité sociale face à l'exposition au bruit des avions ; c) fournir un outil opérationnel et pérenne d'aide à la décision par la création d'un observatoire.Pour atteindre ces objectifs, une méthodologie pluridisciplinaire combinant compétences économiques (méthode des prix hédoniques) et géographique (SIG) a été développée. La principale originalité de cette thèse réside dans sa démarche comparative au niveau national, mettant en exergue les spécificités des différents territoires étudiés. Les territoires d'investigation couvrent toutes les communes situées dans ou à proximité immédiate des zones de bruit (plan d'exposition au bruit ou PEB) de chaque aéroport concerné. Les aéroports étudiés concernent aussi bien les aéroports parisiens (à savoir : Paris Charles-de-Gaulle et Paris-Orly), ainsi que ceux de provinces (Lyon Saint-Exupéry et Toulouse- Blagnac).
Type de document :
Thèse
Géographie. Université de Cergy Pontoise, 2015. Français. 〈NNT : 2015CERG0747〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [88 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01217511
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 19 octobre 2015 - 16:42:09
Dernière modification le : jeudi 24 mai 2018 - 15:18:02
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 06:16:49

Fichier

38679_SEDOARISOA_2015_archivag...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01217511, version 1

Collections

Citation

Noëlvia Sedoarisoa. Les Impacts des nuisances sonores aériennes : dépréciation immobilière et inégalité sociale? Cas des aéroports de Paris Charles-de-Gaulle,Paris-Orly, Paris-le-Bourget, Lyon Sain-Exupéry et Toulouse-Blagnac. Géographie. Université de Cergy Pontoise, 2015. Français. 〈NNT : 2015CERG0747〉. 〈tel-01217511〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

581

Téléchargements de fichiers

5500