Le théâtre de Sarraute : polyphonie et énonciation

Résumé : Notre corpus, formé des six pièces de théâtre de Nathalie Sarraute, recèle un dédoublement des types énonciatifs dans les répliques des personnages, dédoublement qui est latent et qui est dû essentiellement à la neutralisation des oppositions de personnes et de temps. Le passage d’une couche locutoire à l’autre n’est pas marqué dans la plupart des cas ; sinon, il ne s’agit pas du marquage usuel. Ainsi est complexifiée la tâche de déchiffrage de tout récepteur extratextuel. Ces œuvres sont aussi éminemment polyphoniques tant au niveau énonciatif qu’au niveau sémantique, dans le sens où des voix multiples s’y enchevêtrent et des instances de prises de position y sont mises en scène. Les lecteurs, auditeurs ou spectateurs devraient, par conséquent, identifier les sources énonciatives et les instances « autres » pour les distinguer des voix originelles et pour reconnaître le rôle de cet « ailleurs ». Même des paroles sont rapportées, surtout aux styles direct et direct libre, multipliant ainsi les strates locutoires et les locuteurs. D’autres voix sont aussi perceptibles au théâtre, à savoir l’auctoriale à travers les didascalies et d’autres éléments des textes sarrautiens, et celles des praticiens du théâtre et du metteur en scène à travers la représentation
Type de document :
Thèse
Littératures. Université de Bourgogne, 2014. Français. < NNT : 2014DIJOL032 >
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01217337
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 19 octobre 2015 - 14:03:06
Dernière modification le : vendredi 1 septembre 2017 - 15:20:07
Document(s) archivé(s) le : mercredi 20 janvier 2016 - 12:51:47

Fichier

these_A_ZAAROUR_Suzanne_2014.p...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01217337, version 1

Collections

Citation

Suzanne Zaarour. Le théâtre de Sarraute : polyphonie et énonciation. Littératures. Université de Bourgogne, 2014. Français. < NNT : 2014DIJOL032 >. <tel-01217337>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

385

Téléchargements du document

663