La représentation politique des femmes en Écosse : dévolution et Parlement écossais, 1979-2009

Résumé : L'année 2009 marque le trentième anniversaire de l'accession au pouvoir de la première femme Premier ministre du Royaume-Uni, Margaret Thatcher, et ainsi le début d'une période dont la politique est marquée par son idéologie, celle du parti conservateur sous sa direction. Certains avancent même que la politique entreprise par le parti travailliste par la suite, et ce depuis son élection en 1997, est une poursuite du travail entrepris par les conservateurs sous la direction de Margaret Thatcher. Or, la période des trente années précédentes a aussi vu une évolution spectaculaire des statuts des composantes de l'Union britannique. En effet, 1979 est l'année du premier référendum sur la question constitutionnelle. Si ce référendum, par sa nature même, était voué à l'échec, il ne mit pas pour autant fin à un travail acharné des partisans de l'autonomie écossaise. Sous l'influence de courants nationalistes, les nations de l'Union britannique acquirent davantage d'indépendance dans le processus nommé dévolution. La fin des années soixante-dix est aussi une période de mobilisation quant à la question de la représentation des femmes dans la société écossaise, et plus particulièrement dans la sphère politique. Ainsi, ces deux problématiques (d'une part la question constitutionnelle et d'autre part la place des femmes en politique) semblent intimement liées dans la période 1979-2009, puisque la population écossaise ainsi que des groupes de réflexion constitués de femmes ont travaillé ardemment afin d'obtenir une meilleure représentation dans le monde politique, et de manière générale, dans la société. Ce travail de recherche s’interroge quant à l’incidence qu’a pu avoir cette période de changements sur le statut des femmes en Écosse – y a-t-il eu une amélioration de leur représentation ? Et si c'était le cas, ce changement serait-il imputable au nouveau système politique mis en place ? Les dix premières années de travail du nouveau Parlement écossais (1999-2009) sont analysées à travers du prisme de la question de la représentation des femmes et du particularisme (ou non) de la politique menée par une instance plus féminisée.
Type de document :
Thèse
Science politique. Université Charles de Gaulle - Lille III, 2015. Français. 〈NNT : 2015LIL30015〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [191 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01202831
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 21 septembre 2015 - 17:28:05
Dernière modification le : jeudi 29 novembre 2018 - 01:21:34
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 décembre 2015 - 09:05:37

Fichier

MEGE-REVIL_Elisabeth.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01202831, version 1

Collections

Citation

Elisabeth Mège-Revil. La représentation politique des femmes en Écosse : dévolution et Parlement écossais, 1979-2009. Science politique. Université Charles de Gaulle - Lille III, 2015. Français. 〈NNT : 2015LIL30015〉. 〈tel-01202831〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

771

Téléchargements de fichiers

908