Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Cohérence à un et deux électrons en optique quantique électronique

Résumé : Cette thèse se place dans le domaine du transport quantique cohérent, et vise à développer un formalisme adapté à la modélisation d'expériences réalisées dans les canaux de bord de l'effet Hall quantique entier. Ce formalisme repose sur les analogies entre ces expériences et celles de l'optique quantique photonique.Le manuscrit commence par une introduction au contexte de la thèse qui propose un tour d'horizon des enjeux, des outils et des succès de l'optique quantique électronique.La première partie du travail traite des propriétés de cohérence mono-électronique et introduit la notion clé d'excès de cohérence à un électron. Plusieurs représentations sont proposées et analysées, permettant d’accéder aux informations physiques contenues dans la fonction de cohérence. Les états émis par des sources à électrons utilisées par plusieurs groupes expérimentaux sont ensuite analysés sous cet angle.Les effets à deux électrons sont au cœur de la seconde partie. L'excès de cohérence à deux électrons est défini en prenant en compte les effets de corrélation classique et d'échange quantique. Les conséquences de l'anti-symétrie fermionique sont également analysées en détail, montrant une redondance dans les informations encodées dans la cohérence à deux électrons. Enfin, un degré de cohérence normalisé est introduit pour étudier plus directement les effets d'indiscernabilité et d'anti-bunching.La mesure et la manipulation de la cohérence électronique par interférométrie sont abordées dans la troisième partie. Dans un premier temps, le lien entre les fonctions de cohérence électronique et les quantités directement accessibles dans les expériences est établi, ce qui justifie le besoin de protocoles plus complexes. La mesure d'excès de cohérence à un électron est alors envisagée par interférométrie Mach-Zehnder à un électron, puis par interférométrie Hong-Ou-Mandel à deux électrons, ce qui suggère une interprétation plus simple d'un protocole de tomographie électronique établi en 2011. Un protocole de mesure de l'excès de cohérence à deux électrons est ensuite proposé par interférométrie de type Franson, étendant les idées relatives à la mesure de cohérence à un électron par un interféromètre de Mach-Zehnder. Enfin, une vision complémentaire est apportée sur l'interféromètre de Franson, en utilisant celui-ci cette fois pour générer une cohérence à deux électrons non locale.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [163 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01171749
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, July 6, 2015 - 11:42:47 AM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 3:02:15 AM

File

THIBIERGE_Etienne_2015_These.p...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01171749, version 1

Citation

Étienne Thibierge. Cohérence à un et deux électrons en optique quantique électronique. Physique Quantique [quant-ph]. Ecole normale supérieure de lyon - ENS LYON, 2015. Français. ⟨NNT : 2015ENSL0998⟩. ⟨tel-01171749⟩

Share

Metrics

Record views

649

Files downloads

1407