De la religion à la banque : Contribution à l'étude d'un droit bancaire islamique en France

Résumé : La crise économique de 2008 a secoué l’économie mondiale en laissant des séquelles dans divers secteurs, notamment dans celui de la banque dont le mode de fonctionnement et le rôle d’intermédiation ont montré leurs limites. La pratique de l’intérêt et la mise en œuvre du mécanisme de la spéculation ont été à l’origine de ces crises contemporaines. Face à cet événement des économistes, des politiques, voire même des banquiers, se sont levés pour trouver une issue à cette turbulence financière. Les premiers rapports et travaux rendus ont été presque tous orientés vers une problématique commune, les uns proposent une finance alternative à la finance conventionnelle et d’autres plaident pour une finance plus éthique. Les solutions suggérées recoupent les principes de la finance islamique. Cette dernière fonctionne en conformité avec les règles de la loi islamique : l’interdiction du riba, de la spéculation, ou encore l’application du principe de partage des profits et des pertes, alternative au riba dans le système islamique. Si du point de vue économique l’intégration de l’industrie islamique dans le système financier français ne pose pas de souci, tel ne semble pas être le cas au regard des règles juridiques qui gouvernent l’organisation et le fonctionnement des banques en France et celles qui régissent le droit des contrats. C’est pour cette raison, qu’il est nécessaire de voir si la banque islamique remplit toutes les conditions requises pour être érigée au rang d’une banque au sens des dispositions du Code monétaire et financier, autrement dit l’intérêt est-il une condition nécessaire pour une opération de crédit, permettant par la même occasion de qualifier une institution de banque ? Ces interrogations ne se limitent pas seulement sur le plan organisationnel, elles s’étendent aussi au fonctionnement de cette banque, car leur régime juridique et la qualification des produits utilisés dans ces banques islamiques méritent un examen judicieux afin d’en déduire le droit applicable en cas de contentieux. Notre thèse se propose d’apporter des solutions à ces interrogations ou, à tout le moins, d’essayer de trouver des voies pour faciliter l’accueil et l’intégration de ces banques en France.
Type de document :
Thèse
Droit. Université de Toulon, 2013. Français. 〈NNT : 2013TOUL0077〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [64 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01148414
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 4 mai 2015 - 15:18:05
Dernière modification le : jeudi 6 juillet 2017 - 14:38:08
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 septembre 2015 - 18:26:06

Fichier

2013_Mballo_Thiam.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01148414, version 1

Collections

Citation

Mballo Thiam. De la religion à la banque : Contribution à l'étude d'un droit bancaire islamique en France. Droit. Université de Toulon, 2013. Français. 〈NNT : 2013TOUL0077〉. 〈tel-01148414〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1460

Téléchargements de fichiers

10008