Des esclaves makua et de leurs descendants aux Comores

Résumé : L'Archipel des Comores composé de quatre îles : Grande-Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte dont le premier peuplement remonte au premier millénaire avant Jésus Christ, a connu l'esclavage avant la traite et la colonisation française qui commence. Les fonctions principales de l'esclavage dans ce petit pays au bout du monde sont agricoles et domestiques. Mais contrairement aux autres pays, c'est la rareté des documents écrits et le silence absolu des habitants qui prédominent face à ce phénomène. L'esclavage va connaître une croissance fulgurante avec le phénomène de la traite et l'histoire coloniale. De nombreux Mozambicains sont déversés dans les îles : les uns pour répondre aux besoins des bras dans l'économie agricole coloniale basée sur la culture des produits de rente ; les autres pour partir par la suite dans d'autres pays, et plus particulièrement l'île de La Réunion. Les Africains d'origine mozambicaine sont connus aux Comores sous le nom de Makua. Après un survol rapide de d'histoire générale de l'esclavage aux Comores, la thèse se penche spécifiquement sur la traite de Makua pendant une période précise d'un siècle : 1870 à 1970. L'analyse aborde successivement les aspects liés à la route, les perceptions, l'occupation des espaces, l'intégration et l'apport de Makua. L'abolition officielle de l'esclavagisme était diversement appréciée à l'image actuelle du pays dont les séquelles de cette histoire douloureuse sont toujours visibles jusqu'à enfanter ce que l'on appelle communément l'esclavage moderne.
Type de document :
Thèse
Histoire. Université de la Réunion, 2014. Français. 〈NNT : 2014LARE0008〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [99 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01144306
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 21 avril 2015 - 13:58:05
Dernière modification le : vendredi 30 juin 2017 - 11:44:23
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 septembre 2015 - 11:21:55

Fichier

2014lare0008_Ibouroi.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01144306, version 1

Citation

Ali Tabibou Ibouroi. Des esclaves makua et de leurs descendants aux Comores. Histoire. Université de la Réunion, 2014. Français. 〈NNT : 2014LARE0008〉. 〈tel-01144306〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

821

Téléchargements du document

9360