Résolution des équations de Maxwell tridimensionnelles instationnaires sur architecture massivement multicoeur

Résumé : Cette thèse s'inscrit dans un projet d'innovation duale RAPID financé par DGA/DS/MRIS et appelé GREAT faisant intervenir la société Axessim, l'ONERA, INRIA, l'IRMA et le CEA. Ce projet a pour but la mise en place d'une solution industrielle de simulation électromagnétique basée sur une méthode Galerkin Discontinue (GD) parallèle sur maillage hexaédrique. Dans un premier temps, nous établissons un schéma numérique adapté à un système de loi de conservation. Nous pouvons ainsi appliquer cette approche aux équations de Maxwell, mais également à tout système hyperbolique. Dans un second temps, nous mettons en place une parallélisation à deux niveaux de ce schéma. D'une part, les calculs sont parallélisés sur carte graphique au moyen de la bibliothèque OpenCL. D'autre part, plusieurs cartes graphiques peuvent être utilisées, chacune étant pilotée par un processus MPI. De plus, les communications MPI et les calculs OpenCL sont asynchronisés permettant d'obtenir une forte accélération.
Type de document :
Thèse
Analyse numérique [math.NA]. Université de Strasbourg, 2015. Français. 〈NNT : 2015STRAD050〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01651258
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 28 novembre 2017 - 18:25:49
Dernière modification le : mercredi 9 janvier 2019 - 08:55:34

Fichier

strub_thomas_2015_ED269.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01651258, version 1

Collections

Citation

Thomas Strub. Résolution des équations de Maxwell tridimensionnelles instationnaires sur architecture massivement multicoeur. Analyse numérique [math.NA]. Université de Strasbourg, 2015. Français. 〈NNT : 2015STRAD050〉. 〈tel-01651258〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

309

Téléchargements de fichiers

285