Study on the origin of 1/f in bulk acoustic wave resonators

Résumé : Depuis quelques décennies, la technologie de contrôle de la fréquence a été au coeur de l'électronique des tempsmodernes grâce à son vaste domaine d'applications dans les systèmes de communication, les ordinateurs, les systèmesde navigation ou de défense militaire. Les dispositifs temps-fréquence fournissent des stabilités de fréquence et despuretés spectrales élevées dans le domaine de la stabilité court-terme. L'amélioration de la performance de cesdispositifs reste un grand défi pour les chercheurs. La réduction du bruit afin d'augmenter cette stabilité court-terme etd'éviter les commutations non souhaitées entre les canaux est donc très souhaitable. Il est communément admis que lalimitation fondamentale à cette stabilité court-terme est due au bruit flicker de fréquence des résonateurs. Dans cemanuscrit, un premier chapitre rappelle quelques faits de base sur l’acoustique, la cristallographie et les définitions dudomaine temps-fréquence nécessaires à l’étude des résonateurs et oscillateurs ultra-stables. Le deuxième chapitre estconsacré à un résumé de la littérature sur le bruit de fréquence en 1/f. Ensuite, le troisième chapitre concerne nos étudessur le modèle quantique de bruit en 1/f du Pr. Handel, qui, bien que critiqué par beaucoup, est encore le seul qui fournitune estimation de l'amplitude de plancher de bruit en 1/f et qui n'est pas infirmé par les données expérimentales. Dans lequatrième chapitre, une autre approche, basée sur le théorème de fluctuation-dissipation, est utilisée afin de mettre descontraintes numériques sur un modèle de bruit en 1/f causé par une dissipation interne (ou de structure) proportionnelleà l'amplitude, et non à la vitesse. Le dernier chapitre est consacré aux résultats expérimentaux. Le design et lesparamètres du résonateur ultra-stable utilisé lors de cette étude sont décrits. Les mesures de bruit de phase sur plusieurslots de résonateurs sont données. Les mesures des paramètres de résonateur ont été effectuées à basse température afinde les corréler avec les résultats de bruit. Afin d'évaluer rapidement la qualité des différents résonateurs, une autreapproche dans le domaine temporel a été testée. Elle utilise des oscillations pseudo-périodiques transitoires mettant lesoscilloscopes numériques actuellement disponibles à leurs limites de capacité. Enfin, les conclusions et perspectivessont présentées.
Type de document :
Thèse
Acoustics [physics.class-ph]. Université de Franche-Comté, 2014. English. 〈NNT : 2014BESA2046〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01126865
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 6 mars 2015 - 22:20:44
Dernière modification le : vendredi 6 juillet 2018 - 15:06:09
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 juin 2015 - 18:15:23

Fichier

2014BESA2046.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01126865, version 1

Citation

Santunu Ghosh. Study on the origin of 1/f in bulk acoustic wave resonators. Acoustics [physics.class-ph]. Université de Franche-Comté, 2014. English. 〈NNT : 2014BESA2046〉. 〈tel-01126865〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

754

Téléchargements de fichiers

575