Autour des automates : génération aléatoire et contribution à quelques extensions

Résumé : Le sujet de cette thèse se divise en trois parties: les deux premières traitent chacune d'une extension du modèle utilisé en théorie des automates, tandis que la dernière aborde une partie plus concrète qui consiste à générer des automates avec des propriétés particulières. Tout d'abord, nous donnons une extension du concept d'automate universel, défini sur les mots finis, aux omega-langages. Pour cela, nous avons défini une forme normale pour tenir compte de la spécificité du mode d'acceptation des automates de Büchi qui nous permettent de reconnaître les omega-langages. Ensuite nous avons défini deux types d'omega-factorisations, "classiques" et "pures", qui sont des extensions du concept de factorisation d'un langage, ce qui nous a permis de définir l'automate universel d'un omega-langage. Nous avons prouvé que ce dernier dispose bien des différentes propriétés attendues: il est le plus petit automate de Büchi reconnaissant l'omega-langage et qui possède la propriété d'universalité (moyennant la forme normale). Nous présentons également une méthode pour calculer efficacement les omega-factorisations maximales d'un langage à partir d'un automate prophétique reconnaissant le dit langage. Dans la seconde partie, nous traitons le cas des automates bidirectionnels à multiplicité dans un semi-anneau. Dans un premier temps, nous donnons une version légérement différente de la construction permettant de passer d'un automate bidirectionnel à multiplicité à un automate unidirectionnel à multiplicité et nous prouvons qu'elle préserve la non-ambiguïté mais pas le déterminisme. Nous montrons, également à l'aide d'une construction, que les automates bidirectionnels à multiplicité non-ambigus sont équivalents aux automates unidirectionnels à multiplicité déterministes. Dans un second temps, nous nous concentrons sur les semi-anneaux tropicaux (ou min-+). Nous montrons que sur N-min-+, les automates bidirectionnels sont équivalents aux automates unidirectionnels. Nous montrons également que sur Z-min-+, les automates bidirectionnels n'ont pas toujours un comportement défini et que cette propriété est décidable tandis qu'il n'est pas décidable s'il existe un mot pour lequel le comportement est défini. Dans la dernière partie, nous proposons un algorithme de génération aléatoire d'automate acycliques, accessibles et déterministes ainsi que d'automates acycliques minimaux avec une distribution qui est quasiment uniforme, tout cela à l'aide de chaîne de Markov. Nous prouvons l'exactitude de chacun de ces deux algorithmes et nous expliquons comment adapter en tenant compte de contraintes sur l'ensemble des états finals
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. Université Paris-Est, 2014. Français. 〈NNT : 2014PEST1079〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01124015
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 6 mars 2015 - 01:39:44
Dernière modification le : jeudi 29 juin 2017 - 11:48:14
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 juin 2015 - 10:35:45

Fichier

2014PEST1079.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01124015, version 1

Collections

Citation

Vincent Carnino. Autour des automates : génération aléatoire et contribution à quelques extensions. Autre [cs.OH]. Université Paris-Est, 2014. Français. 〈NNT : 2014PEST1079〉. 〈tel-01124015〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1005

Téléchargements du document

158