RANS and LES of multi-hole sprays for the mixture formation in piston engines

Résumé : Cette thèse porte sur la simulation des jets de gouttes générés par des pulvérisateurs essence haute pression, pulvérisateurs qui sont un point clef des systèmes de combustion automobile de la présente et future génération devant diminuer les émissions de CO2 et de polluants. Dans un premier temps les jets de gouttes (" sprays ") sont simulés par simulation moyennée. Les résultats de simulation d'un jet donnant des résultats en moyenne satisfaisant, l'interaction de jets en injecteurs multi-trous est alors simulée. Les résultats sont cohérents par rapport aux mesures d'entraînement d'air. La simulation permettant d'avoir accès au champ complet 3D, le mécanisme d'interaction jet à jet et de développement instationnaire du spray est décrit en détail. La formation d'un mouvement descendant au centre du spray et celle d'un point d'arrêt central sont trouvés. Finalement, Ces résultats sont étendus au cas surchauffé, cas où la pression dans la chambre est inférieure à la pression de vapeur saturante. Un modèle simple semi-empirique est proposé pour tenir compte de la modification des conditions proches de la buse d'injection. Le modèle prédit correctement les tendances des variations de paramètres et capture la forme générale du spray qui se referme sur lui-même. La seconde grande partie est consacrée au développement d'un modèle de spray par l'approche des grandes échelles (SGE), limité ici aux cas non évaporant. Il comprend la modélisation de sous-maille de la dispersion turbulente, des collisions-coalescence et des termes d'échange de quantité de mouvement de sous-maille. L'effet du choix du modèle de sous-maille pour la viscosité turbulente de sous-maille est montré, le choix retenu étant le modèle de Smagorinski dynamique. Afin d'améliorer la représentativité cruciale des conditions d'injections, un couplage faible est réalisé à partir de résultats de simulations existantes de l'écoulement interne aux buses. Les fonctions densité de probabilité simple et jointes extraits des résultats de simulations sont validés par rapport aux mesures PDA en situation pseudo-stationnaire et la pénétration liquide et la forme du spray est comparée aux visualisations par ombroscopie. Enfin, différentes zones caractéristiques sont identifiées et des longueurs sont notées pour les cas d'injection à 100 et 200bar.
Type de document :
Thèse
Other. Ecole Centrale de Lyon, 2014. English. 〈NNT : 2014ECDL0002〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [165 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01002111
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 5 juin 2014 - 15:47:17
Dernière modification le : vendredi 26 octobre 2018 - 10:49:07
Document(s) archivé(s) le : vendredi 5 septembre 2014 - 12:00:29

Fichier

TH_T2385_mkhan.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01002111, version 1

Citation

Muhammad Khan. RANS and LES of multi-hole sprays for the mixture formation in piston engines. Other. Ecole Centrale de Lyon, 2014. English. 〈NNT : 2014ECDL0002〉. 〈tel-01002111〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

834

Téléchargements de fichiers

1968