Tumeurs neuroendocrines gastroentéropancréatiques : recherche de nouveaux mécanismes de progression tumorale et de nouvelles cibles thérapeutiques

Résumé : Les TNE-GEPs constituent un groupe de tumeurs hétérogènes pour lesquelles il convient d’élargir les approches thérapeutiques. Les thérapies ciblées, particulièrement l’inhibition de la voie mTOR par l’évérolimus, sont la référence pour les TNE-GEPs pancréatiques. Néanmoins, le bénéfice thérapeutique de l’évérolimus n’a pas été évalué dans le sous-groupe des carcinomes neuroendocrines GEPs peu différenciés (pdCNE-GEPs). A travers un modèle préclinique in vivo, nous montrons que l’inhibition de mTOR pourrait constituer une option thérapeutique pour les pdCNEGEPs. Ensuite, une étude protéomique a mis en évidence de nouveaux facteurs impliqués dans la progression de TNE-GEPs. Certaines protéines identifiées présentent un rôle dans la régulation du cytosquelette. Parmi celles-ci, CRMP2 est un acteur clé de la voie de signalisation des sémaphorines de classe 3 (sema3). Un profil d’expression de ces sema3 montre que l’expression de la sema3F est diminuée dans les TNE-GEPs. La ré-expression de ce facteur dans des modèles cellulaires de TNEGEPs montre que la sema3F induit une baisse de la survie et de la prolifération. In vivo, la sema3F permet de ralentir le développement tumoral. Des études complémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre le rôle de la voie de signalisation de la sema3F dans la progression des TNE-GEPs
Type de document :
Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université Claude Bernard - Lyon I, 2014. Français. 〈NNT : 2014LYO10016〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00987973
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 7 mai 2014 - 09:27:09
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 01:26:03
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 août 2014 - 11:00:14

Fichier

TH2014_Bollard_Julien.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00987973, version 1

Collections

Citation

Julien Bollard. Tumeurs neuroendocrines gastroentéropancréatiques : recherche de nouveaux mécanismes de progression tumorale et de nouvelles cibles thérapeutiques. Médecine humaine et pathologie. Université Claude Bernard - Lyon I, 2014. Français. 〈NNT : 2014LYO10016〉. 〈tel-00987973〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1578

Téléchargements de fichiers

4697