Réductibilité et théorie de Floquet pour des systèmes différenciels non linéaires

Résumé : On utilise la théorie de Floquet-Lin pour des systèmes différentiels linéaires quasi-périodiques pour établir des résultats d'existence et d'unicité et de dépendance continue des systèmes différentiels non linéaires quasi-périodiques. Et dans un second temps on établit un résultat de réductibilité d'un système différentiel linéaire presque-périodique en un système différentiel linéaire triangulaire supérieur avec conservation du nombre des solutions presque-périodiques indépendantes. Ensuite, on établit un résultat d'existence et d'unicité et de dépendance continue des systèmes différentiels non linéaires presque-périodiques par rapport au terme du contrôle.
Type de document :
Thèse
Systèmes dynamiques [math.DS]. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2013. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [48 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00952406
Contributeur : Jihed Ben Slimene <>
Soumis le : mercredi 26 février 2014 - 16:53:51
Dernière modification le : lundi 21 mars 2016 - 17:36:33
Document(s) archivé(s) le : lundi 26 mai 2014 - 12:51:03

Identifiants

  • HAL Id : tel-00952406, version 1

Collections

Citation

Jihed Ben Slimene. Réductibilité et théorie de Floquet pour des systèmes différenciels non linéaires. Systèmes dynamiques [math.DS]. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2013. Français. 〈tel-00952406〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

3036

Téléchargements du document

2084