Electromigration : structure de zone frontière, application à la séparation d'espèces en solution et aux transferts interfaciaux

Résumé : L'application d'un champ de forces externes à un milieu liquide contenant un ou plusieurs solutés permet d'agir sur sa composition en modifiant les conditions d'équilibre thermodynamique. En particulier surimposer un champ électrique aux transferts entre phases non miscibles conduit à rendre complètes l'extraction liquide liquide d'un soluté contenu dans une phase non polaire ou la dissolution d'un sel réputé insoluble. Le passage d'un courant électrique continu d'intensité. constante dans une solution électrolytique diluée, initialement homogène et au repos dans des conditions isothermes, provoque la migration des ions vers l'une et l'autre électrode. Il en résulte des variations locales de concentration qui modifient 1a composition de la solution. On s'intéresse plus particulièrement aux phénomènes qui apparaissent lorsqu'on applique le courant à une solution aqueuse d'acides (ou de bases) contenue dans un tube en U, éventuellement au contact au niveau de la cathode (ou de l'anode) avec une phase organique, non miscible et non conductrice, mais contenant un électrolyte présent dans l'eau. Par extension on étudie aussi les phénomènes qui accompagnent le passage d'un courant électrique dans un milieu liquide contenant un sel quasiment insoluble. L'évolution dans le temps du système s'explique à partir des lois générales gouvernant les phénomènes mis en jeu qui sont l'électromigration, la diffusion et les trarssferts interfaciaux. Ayant défi'1i les conditions initiales, on établit l'expression des flux de matière associés à ces phénomènes, puis, tenant compte des équilibres électrochimiques, on en déduit, par simple bilan, les équations donnant les variations sur les concentrations locales de chaque espèce. La résolution de ce système complexe d'équations aux dérivées partielles est réalisée sur ordinateur à l'aide d'une méthode pas à pas, généralisable à un mélange quelconque de solutés. On obtient ainsi le profil de concentration de chaque espèce le long de l'axe du tube, à tout instant.
Type de document :
Thèse
Milieux fluides et réactifs. Université Joseph-Fourier - Grenoble I; Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG, 1982. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [42 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00940289
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : vendredi 31 janvier 2014 - 16:49:38
Dernière modification le : jeudi 23 avril 2015 - 01:01:37
Document(s) archivé(s) le : dimanche 9 avril 2017 - 05:04:35

Identifiants

  • HAL Id : tel-00940289, version 1

Citation

Henry Londiche. Electromigration : structure de zone frontière, application à la séparation d'espèces en solution et aux transferts interfaciaux. Milieux fluides et réactifs. Université Joseph-Fourier - Grenoble I; Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG, 1982. Français. 〈tel-00940289〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

251

Téléchargements du document

630