Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Implication de la Paléoparasitologie dans l'étude des populations anciennes de la vallée du Nil et de proche-orient : étude de cas

Résumé : Les analyses et les interprétations des pathologies et de l'état sanitaire des populations du passé sont réalisées par différentes disciplines. Chaque chercheur amené à travailler sur ces domaines de recherche utilise ses méthodes respectives. En effet, les Historiens ont recours aux documents écrits, ou aux représentations iconographiques, les Archéologues ajoutent à ces premières données leurs interprétations découlant de l'étude de la culture matérielle, les Paléoanthropologues travaillent à l'aide de marqueurs pathologiques inscrits sur les os, tels que les paléotraumatismes, les indicateurs de pathologies dégénératives, les marqueurs de stress. De nouvelles disciplines comme la Paléoparasitologie, la Paléomicrobiologie et l'Archéoentomologie, tendent à montrer que ces approches traditionnelles peuvent bénéficier d'informations complémentaires, mais plus particulièrement de données supplémentaires pour le registre des maladies déjà identifiées en contexte archéologique.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [46 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00930943
Contributor : Anne-Lise Millan-Brun <>
Submitted on : Tuesday, January 14, 2014 - 5:00:36 PM
Last modification on : Wednesday, August 30, 2017 - 1:11:40 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 8, 2017 - 3:16:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00930943, version 1

Collections

IPH | URCA

Citation

Stéphanie Harter. Implication de la Paléoparasitologie dans l'étude des populations anciennes de la vallée du Nil et de proche-orient : étude de cas. Médecine humaine et pathologie. Université de Reims - Champagne Ardenne, 2003. Français. ⟨tel-00930943⟩

Share

Metrics

Record views

271

Files downloads

2181