Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Etude expérimentale des relations de phase des chlorites di/trioctaédriques dans les systèmes Li20-AI203-Si02-H20 et MgO-AI203-Si02-H20. Application aux métapélites et métabauxites de haute pression-basse température

Résumé : Les chlorites di/trioctaédriques (cookéite,LiAI4Si3AIOlO(OH)S et sudoïte,Mg2Al3Si 301OAI(OH)g) ont longtemps été exclusivement reportées dans des environnements de très basse pression et basse température. Pourtant, depuis une dizaine d'années, les occurrences de ces minéraux signalées dans des roches pélitiques et bauxitiques métamorphisées sous des conditions de hautes pressions et basses températures se sont multipliées. Dans ce volume sont présentés les résultats de deux études expérimentales indépendantes, entreprises dans les systèmes chimiques Li20 -AI203-Si02-H20 (LASH) et MgO-AI203-Si02-H20 (MASH), montrant que les chlorites di/trioctaédriques sont effectivement stables à haute pression. La bonne précision de l'encadrement de trois courbes d'équilibre impliquant la cookéite et deux impliquant la sudoïte permettent de calculer leurs paramètres thermodynamiques. La première grille pétrogénétique du système LASH, impliquant les phases hydratées bikitaïte et cookéite a été calculée, qui permet de fixer le champ de stabilité de la cookéite entre 250 et 500°C, pour des pressions entre 1 bar et 14 kbar. En combinant les résultats obtenus dans le système MASH avec ceux de mes prédécesseurs, et les coefficients de partage Fe-Mg entre sudoïte, carpholite, chlorite et chloritoïde, calculés à partir d'associations naturelles, il est également possible de calculer une grille pétrogénétiqu pour le système FMASH. Le champ de stabilité de l'association sudoïte + quartz (jusqu'à 7 kbar, 420°C dans le système MASH) diminue rapidement avec une incorporation de Fe dans la sudoïte. L'application des résultats de laboratoire à trois exemples naturels permet d'entrevoir le fort potentiel des associations à cookéite et sudoïte pour typer les conditions poT de roches pélitiques et bauxitiques métamorphisées dans les faciès schistes verts à schistes bleus. Elle permet également de vérifier la très bonne cohérence des deux .grilles pétrogénétiques. Enfin, les calculs des variations de compositions des fluides en équilibre avec les paragénèses du système FMLASH permet de rendre compte des relations de phase observées sur le terrain, et de l'importance des fluides en tant que vecteur d'éléments en solution dans les processus métamorphiques.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00921515
Contributor : Pascale Talour Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, December 20, 2013 - 3:12:06 PM
Last modification on : Thursday, March 17, 2022 - 10:08:35 AM
Long-term archiving on: : Friday, March 21, 2014 - 12:20:30 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00921515, version 1

Citation

Olivier Vidal. Etude expérimentale des relations de phase des chlorites di/trioctaédriques dans les systèmes Li20-AI203-Si02-H20 et MgO-AI203-Si02-H20. Application aux métapélites et métabauxites de haute pression-basse température. Pétrographie. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 1991. Français. ⟨tel-00921515⟩

Share

Metrics

Record views

229

Files downloads

34