Characterization of anisotropy in a karstified carbonate platform using seismic and electrical resistivity methods : a joint approach

Résumé : Les résultats présentés dans ce document portent sur les anisotropies sismique et électrique d'un massif calcaire fracturé dans des galeries parallèles souterraines. Les fractures étant orientées verticalement, leurs propriétés sont approximées par isotropie transverse horizontale (HTI). Plusieurs méthodes d'inversion ont été étudié pour traiter les données sismiques (temps d’arrivée des ondes P et S); et pour traiter les données de résistivité électrique mesuré dans une configuration pôle-pôle (valeur de potentiel mesuré).Pour traiter les données sismiques (quatre campagnes), les méthodes étudiées dans ce document sont: une tomographie isotrope, une approximation de cosinus, une inversion anisotrope basée sur l'algorithme Monte-Carlo pour les paramètres de la matrice de rigidité (de l'isotropie transverse horizontale) et une tomographie anisotrope pour un milieu avec une isotropie transverse inclinée. Toutes les méthodes conduisent à la conclusion qu'il y a effectivement une anisotropie présente dans le massif rocheux et confirment la direction de la vélocité maximale parallèle à la direction de la fracturation. Une forte anisotropie de 15 % est présente dans la zone étudiée.Pour traiter les données électriques (deux campagnes), les méthodes étudiées sont une approximation de cosinus et une inversion anisotrope basée sur l'algorithme Monte-Carlo pour les paramètres de résistivité transversale ρT, de résistivité longitudinale ρL et de l'angle d'orientation du modèle par rapport au système de référence. La présence à 180° de deux maxima de résistivité apparente par rapport à l'azimut de mesure ne peuvent être modélisés par des approches conventionnelles. Une modélisation conceptuelle d'un maillage des fils conducteurs dans un milieu non conducteur a été développé et montre des résultats prometteurs, avec le succès de la modélisation des deux maxima.Des mesures répétées montrent de légères variations de résistivité apparentes et des variations des ondes P. Les variations des ondes S ne sont pas prononcés, ce qui reflète un changement de la saturation en eau. La porosité de 10-15% est estimé à partir des mesures sismiques.
Type de document :
Thèse
Earth Sciences. Université Paris Sud - Paris XI, 2013. English. < NNT : 2013PA112214 >
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00880759
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 6 novembre 2013 - 17:47:08
Dernière modification le : jeudi 29 juin 2017 - 03:01:51
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 février 2014 - 10:10:58

Fichier

VD2_BERES_JAN_11102013.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00880759, version 1

Collections

Citation

Jan Beres. Characterization of anisotropy in a karstified carbonate platform using seismic and electrical resistivity methods : a joint approach. Earth Sciences. Université Paris Sud - Paris XI, 2013. English. < NNT : 2013PA112214 >. <tel-00880759>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

555

Téléchargements du document

604