Modèles bayésiens pour la détection de synchronisations au sein de signaux électro-corticaux

Maxime Rio 1, 2
1 CORTEX - Neuromimetic intelligence
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - AIS - Department of Complex Systems, Artificial Intelligence & Robotics
2 NEUROSYS - Analysis and modeling of neural systems by a system neuroscience approach
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - AIS - Department of Complex Systems, Artificial Intelligence & Robotics
Résumé : Cette thèse propose de nouvelles méthodes d'analyse d'enregistrements cérébraux intra-crâniens (potentiels de champs locaux), qui pallie les lacunes de la méthode temps-fréquence standard d'analyse des perturbations spectrales événementielles : le calcul d'une moyenne sur les enregistrements et l'emploi de l'activité dans la période pré-stimulus. La première méthode proposée repose sur la détection de sous-ensembles d'électrodes dont l'activité présente des synchronisations cooccurrentes en un même point du plan temps-fréquence, à l'aide de modèles bayésiens de mélange gaussiens. Les sous-ensembles d'électrodes pertinents sont validés par une mesure de stabilité calculée entre les résultats obtenus sur les différents enregistrements. Pour la seconde méthode proposée, le constat qu'un bruit blanc dans le domaine temporel se transforme en bruit ricien dans le domaine de l'amplitude d'une transformée temps-fréquence a permis de mettre au point une segmentation du signal de chaque enregistrement dans chaque bande de fréquence en deux niveaux possibles, haut ou bas, à l'aide de modèles bayésiens de mélange ricien à deux composantes. À partir de ces deux niveaux, une analyse statistique permet de détecter des régions temps-fréquence plus ou moins actives. Pour développer le modèle bayésien de mélange ricien, de nouveaux algorithmes d'inférence bayésienne variationnelle ont été créés pour les distributions de Rice et de mélange ricien. Les performances des nouvelles méthodes ont été évaluées sur des données artificielles et sur des données expérimentales enregistrées sur des singes. Il ressort que les nouvelles méthodes génèrent moins de faux-positifs et sont plus robustes à l'absence de données dans la période pré-stimulus.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00859307
Contributeur : Maxime Rio <>
Soumis le : jeudi 3 octobre 2013 - 15:58:10
Dernière modification le : mercredi 4 octobre 2017 - 14:12:32

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00859307, version 2

Citation

Maxime Rio. Modèles bayésiens pour la détection de synchronisations au sein de signaux électro-corticaux. Traitement du signal et de l'image. Université de Lorraine, 2013. Français. 〈tel-00859307v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

413

Téléchargements de fichiers

329