Estimation du risque aux intersections pour applications sécuritaires avec véhicules communicants

Stéphanie Lefèvre 1, 2
1 E-MOTION - Geometry and Probability for Motion and Action
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : Les intersections sont les zones les plus dangereuses du réseau routier. Les statistiques montrent que la plupart des accidents aux intersections sont causés par des erreurs des conducteurs, et que la plupart pourraient être évités à l'aide de systèmes d'aide à la conduite. En particulier, les communications inter-véhiculaires ouvrent de nouvelles opportunités pour les applications sécuritaires aux intersections. Le partage d'informations entre les véhicules via des liens sans fil permet aux véhicules de percevoir leur environnement au-delà des limites du champ de vision des capteurs embarqués. Grâce à cette représentation élargie de l'environnement dans l'espace et dans le temps, la compréhension de situation est améliorée et les situations dangereuses peuvent être détectées plus tôt. Cette thèse aborde le problème de l'estimation du risque aux intersections d'un nouveau point de vue : une structure de raisonnement est proposée pour analyser les situations routières et le risque de collision à un niveau sémantique plutôt qu'au niveau des trajectoires. Le risque est déterminé en estimant les intentions des conducteurs et en identifiant les potentiels conflits, sans avoir à prédire les futures trajectoires des véhicules. L'approche proposée a été validée par des expérimentations en environnement réel à l'aide de véhicules équipés de modems de communication véhicule-véhicule, ainsi qu'en simulation. Les résultats montrent que l'algorithme permet de détecter les situations dangereuses à l'avance et qu'il respecte les contraintes temps-réel des applications sécuritaires. Il y a deux différences principales entre l'approche proposée et les travaux existants. Premièrement, l'étape de prédiction de trajectoire est évitée. Les situations dangereuses sont identifiées en comparant ce que les conducteurs ont l'intention de faire avec ce qui est attendu d'eux d'après les règles de la circulation et le contexte. Le raisonnement sur les intentions et les attentes est réalisé de manière probabiliste afin de prendre en compte les incertitudes des mesures capteur et les ambiguïtés sur l'interprétation. Deuxièmement, le modèle proposé prend en compte les informations sur le contexte situationnel, c'est-à-dire que l'influence de la géométrie de l'intersection et des actions des autres véhicules est prise en compte lors de l'analyse du comportement d'un véhicule.
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. Université de Grenoble, 2012. Français. 〈NNT : 2012GRENM070〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [87 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00858906
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 6 septembre 2013 - 11:27:11
Dernière modification le : jeudi 11 octobre 2018 - 08:48:02
Document(s) archivé(s) le : samedi 7 décembre 2013 - 04:18:01

Fichier

32094_LEFEVRE_2012_archivage.p...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00858906, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Lefèvre. Estimation du risque aux intersections pour applications sécuritaires avec véhicules communicants. Autre [cs.OH]. Université de Grenoble, 2012. Français. 〈NNT : 2012GRENM070〉. 〈tel-00858906〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4024

Téléchargements de fichiers

649