Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Simulation numérique directe d’écoulements à l’aide d’une méthode de frontière immergée

Résumé : Les travaux menés, depuis plusieurs années, au CORIA ont abouti à la construction d’un outil numérique (ARCHER) permettant la simulation numérique directe d’écoulements diphasiques et notamment l’atomisation d’un jet liquide à haute vitesse. Ce type de simulation permet de capturer les phénomènes d’atomisation au voisinage de l’injecteur difficilement caractérisables par les outils expérimentaux actuels. Ces simulations requièrent des conditions d’injection délicates à évaluer a priori car elles dépendent des caractéristiques de l’écoulement au sein de l’injecteur. Or, certains jets présentent une grande sensibilité à ces conditions d’injection. Dès lors, il est nécessaire de simuler l’écoulement au sein de l’injecteur afin d’appréhender la nature de cette sensibilité. L’utilisation d’un maillage cartésien par le code ARCHER conjuguée à la volonté de simuler le système d’atomisation dans son ensemble ont orienté ces travaux vers l’utilisation d’une méthode de frontière immergée. Ces travaux ont ainsi permis de reproduire des écoulements au sein d’injecteurs de forme quelconque tout en conservant le maillage cartésien d’origine, précieux tant pour l’efficacité du solveur que pour sa précision. Dans un premier temps, l’implantation dans le code ARCHER d’une méthode de frontière immergée a été réalisée et testée sur des configurations de canal et de conduite et de l’écoulement autour d’un cylindre. L’application de cette méthode a porté sur la simulation de l’écoulement au sein d’un injecteur triple disque mono-trou et a notamment permis de caractériser l’origine de l’écoulement secondaire formé dans l’orifice de décharge. Afin d’évoluer vers la construction d’un outil numérique capable de simuler le système d’atomisation dans son ensemble, un couplage entre la méthode de frontière immergée et la méthode Ghost fluid a été nécessaire. La version bi-dimensionnelle développée a été testée sur la relaxation d’une goutte posée sur une paroi. Cette version a permis de simuler des écoulements au sein de canaux à différents rapports de longueur sur diamètre et l’écoulement au sein d’une buse convergente. La simulation simultanée de l’écoulement interne et externe a permis de lier les fluctuations de vitesses des écoulements internes à la création de surface engendrée sur les écoulements externes.
Complete list of metadatas

Cited literature [115 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00845203
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, July 16, 2013 - 4:07:16 PM
Last modification on : Monday, May 25, 2020 - 4:51:47 PM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, October 17, 2013 - 4:17:59 AM

File

ths_noel_e_web.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00845203, version 1

Citation

Emeline Noël. Simulation numérique directe d’écoulements à l’aide d’une méthode de frontière immergée. Autre [cond-mat.other]. INSA de Rouen, 2012. Français. ⟨NNT : 2012ISAM0020⟩. ⟨tel-00845203⟩

Share

Metrics

Record views

740

Files downloads

1097