La République romaine et ses alliances militaires : pratiques et représentations de la "societas" de l'époque du "foedus Cassianum" à la fin de la seconde guerre punique

Résumé : L'expansion de la cité romaine en Italie puis en Méditerranée, du début du Ve à la fin du lue siècle avant J.-C., se traduit par la conclusion d'un nombre toujours croissant d'alliances militaires avec des communautés qui demeurent cependant formellement indépendantes. Ce type de relation, que les Latins qualifient avec le terme de "societas", est classiquement décrit comme un des instruments de l'affirmation de l'hégémonie de l'"Urbs" puisqu'il lui permet de mobiliser les forces de ses partenaires. Pourtant, dans les représentations que lui associent les parties, les principes de parité et de réciprocité occupent toujours une grande place. C'est ce que révèle l'analyse des conditions politiques et diplomatiques de leur négociation, des formes d'accord qui en sanctionnent la conclusion, en particulier le "foedus sociale", mais aussi des manifestations diplomatiques auxquelles elles donnent lieu. L'alliance implique en effet la reconnaissance de chacune des parties en tant que communauté maîtresse de ses forces militaires, et les engage à se porter mutuellement secours. L'histoire des relations que Rome noue d'abord avec les Latins au Ve siècle grâce au "foedus Cassianum", puis avec beaucoup d'autres peuples italiens et ultra-marins, montre que le devoir de défense est au fondement de la collaboration militaire. Aussi les Romains en font-ils rapidement un thème de propagande, en particulier grâce à l'affirmation d'une Italia dont ils se présentent comme les meilleurs protecteurs au IIIe siècle. Mais leurs partenaires, péninsulaires comme extra­ péninsulaires, manifestent toujours un vif attachement aux idéaux habituellement associés à l'alliance militaire. La seconde guerre punique révèle clairement ce conflit d'interprétation et met sérieusement en danger le système d'alliances des Romains. Seule la victoire qu'ils remportent difficilement sur Carthage leur donne les moyens de devenir définitivement maîtres de la définition de cette relation.
Type de document :
Thèse
Archéologie et Préhistoire. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2013. Français. 〈NNT : 2013PA010547〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00839121
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 27 juin 2013 - 11:26:11
Dernière modification le : jeudi 15 novembre 2018 - 20:27:31
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 04:22:27

Fichier

2013-03_-_SANZ_-_Lar.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00839121, version 1

Collections

Citation

Anthony-Marc Sanz. La République romaine et ses alliances militaires : pratiques et représentations de la "societas" de l'époque du "foedus Cassianum" à la fin de la seconde guerre punique. Archéologie et Préhistoire. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2013. Français. 〈NNT : 2013PA010547〉. 〈tel-00839121〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

799

Téléchargements de fichiers

4253