Migrants dans la ville : une étude socio-anthropologique des mobilités migrantes à Salamanque

Résumé : Cette thèse se propose d'étudier la mobilité des migrants et ses effets sur et l'évolution de l'espace urbain à Salamanque, une ville moyenne intérieure encore peu marquée par les migrations. Il s'agit de croiser une sociologie des parcours migratoires et une sociologie urbaine, avec comme clé de lecture la notion de projet migratoire. L'hypothèse de départ est celle d'un projet migratoire qui se dessine et se redessine au gré des rencontres et des opportunités. Par une procédure méthodologique compréhensive, s'inscrivant dans le cadre de la socio-anthropologie, il s'agit de saisir la logique des parcours, c'est-à-dire par une approche longitudinale de reconstituer les successions temporelles de mobilité, d'événements, de situations, de projets, et de décrire et d'analyser les manières d'investir - spatialement et temporairement - la ville.
Type de document :
Thèse
Sociologie. Université de Poitiers, 2010. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [96 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00824454
Contributeur : Gilles Dubus <>
Soumis le : mardi 21 mai 2013 - 17:30:13
Dernière modification le : dimanche 22 octobre 2017 - 09:04:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 22 août 2013 - 04:08:07

Identifiants

  • HAL Id : tel-00824454, version 1

Collections

Citation

Gunhild Odden. Migrants dans la ville : une étude socio-anthropologique des mobilités migrantes à Salamanque. Sociologie. Université de Poitiers, 2010. Français. 〈tel-00824454〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

543

Téléchargements de fichiers

2524