Handicap psychique et schizophrénie : évaluation et remédiation cognitives des troubles mnésiques impliqués dans les difficultés de la vie quotidienne et/ou professionnelle des patients

Isabelle Offerlin 1
1 Physiopathologie et psychopathologie de la schizophrénie (Strasbourg)
Physiopathologie et psychopathologie de la schizophrénie
Résumé : Les troubles cognitifs constituent incontestablement une des caractéristiques les plus invalidantes de la schizophrénie et sont fortement corrélés aux perturbations de la vie quotidienne et de l'insertion socioprofessionnelle des patients. Différents programmes de remédiation cognitive ont vu le jour ces dernières années. S'ils semblent être le corollaire destroubles cognitifs, leurs bénéfices sur le statut fonctionnel des patients restent peu convaincants à ce jour. En cause : la non prise en compte de la double hétérogénéité des troubles cognitifs et des plaintes des patients. L'alternative proposée à ces études consiste à travailler selon la méthodologie des cas unique ou multiple en partant du pragmatisme des plaintes des patients, pour mettre en oeuvre des interventions centrées sur les activités spécifiques de la vie quotidienne mettant en jeu les aspects fonctionnels altérés. L'objectif de cette thèse a été d'étudier l'efficacité d'une telle démarche. Deux prises en charge individualisées et une prise en charge de groupe ont été élaborées. Une première étude visait à optimiser la réalisation des activités particulières de la vie professionnelle du sujet à travers l'accroissement de l'efficacité de deux sous-composantes de la Mémoire de Travail ; les deux autres études se sont focalisées sur les aspects exécutifs de la mémoire épisodique verbale et ont inclus une stratégie organisationnelle de l'encodage visant à promouvoir les opérations de compréhension et de structuration de l'information, dans le but d'optimiser la réalisation d'activités de la vie quotidienne (lectures, conversations, sorties culturelles, suivi de programmes TV). Les résultats témoignent de l'efficacité et de la spécificité de chacune de ces interventions. Un suivi à long terme a permis d'objectiver une stabilité dans le maintien des acquis et un transfert durable des différents apprentissages dans la vie professionnelle et quotidienne d'un des sujets.
Type de document :
Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université de Strasbourg, 2012. Français. <NNT : 2012STRAG031>
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00811940
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 11 avril 2013 - 13:27:12
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 15:43:29
Document(s) archivé(s) le : lundi 3 avril 2017 - 04:14:20

Fichier

Offerlin-Meyer_Isabelle_2012_E...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00811940, version 1

Collections

Citation

Isabelle Offerlin. Handicap psychique et schizophrénie : évaluation et remédiation cognitives des troubles mnésiques impliqués dans les difficultés de la vie quotidienne et/ou professionnelle des patients. Médecine humaine et pathologie. Université de Strasbourg, 2012. Français. <NNT : 2012STRAG031>. <tel-00811940>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1142

Téléchargements du document

3346