Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les formations de la marge néotethysienne et les mélanges ophiolitiques de la zone de suture de l'Indus en Himalaya du Ladakh - Inde. - Stratigraphie, tectonique, évolution géodynamique

Résumé : Dans la zone de suture de l'Indus en l'Himalaya du Ladakh, l'étude lithostratigraphique, biostratigraphique, sédimentologique, pétrographique et structurale, conduit à différencier plusieurs catégories d'unités: - les unités appartenant à la marge nord néotéthysienne ; - des témoins de l'espace océanique néotéthysien ; - des unités de marge distale sud néotéthysienne (nord-indienne), Ces données, associées à une interprétation en terme de stratigraphie séquentielle, permettent de préciser la paléogéographie du Bloc du Ladakh avant et pendant la subduction de la Néotéthys sous l'Eurasie, puis d'envisager son évolution structurale pendant la collision. * Avant la subduction, le bloc du Ladakh, situé vers l'équateur, se présentait sous la forme d'une vaste étendue de lithosphère océanique d'âge jurassique , moyen englobant quelques témoins isolés de nature continentale. * Le volcanisme d'arc y a débuté au Crétacé inférieur, avant l'Aptien (probablement au Barrémien), soit plus tôt que dans le Bloc de Lhasa (Albien). Les premiers épanchements volcaniques sous-marins voisinaient avec des turbidites volcano-sédimentaires et des flyschs à blocs, * Développement de l'arc insulaire : pendant la période Aptien-Albien inférieur se sont déposées, dans les bassins, des turbidites volcanodétritiques. Simultanément, des plates-formes carbonatées à rudistes s'installaient sur le pourtour des parties émergées de l'arc, Ensuite, tandis que les régions de l'arc intrudée par les plutons se soulevaient, le bassin d'avant-arc s'enfonçait, et voyait le développement des cônes sous-marins. Ce type de sédimentation s'est poursuit jusqu'au Paléocène supérieur, * Derniers dépôts marins: à partir de la fin du Paléocène le bassin d'avant-arc devint le siège d'une épaisse sédimentation marine infra à supra-littorale détritique, admettant des passées lenticulaires de calcaires bioclastiques. A la fin de l'Eocène inférieur, le bassin marin résiduel situé entre les deux marges disparut brutalement, sous l'effet conjugué de la collision et d'un pic régressif eustatique accusé. * structuration pendant la collision: la partie sud du bassin d'avant-arc fut affectée par des chevauchements vers le Sud. Ensuite, les unités structurales ainsi crées furent redressées et basculées vers le Nord. Dans la zone de suture s'individualisa alors le bassin des formations continentales d'épisuture, dont le substratum était constitué d'unités structurales des deux anciennes marges. Au cours des stades ultimes du serrage, cet ensemble fut affecté par des charriages à vergence nord.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00805270
Contributor : Pascale Talour <>
Submitted on : Wednesday, March 27, 2013 - 2:57:56 PM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 10:34:02 AM
Long-term archiving on: : Friday, June 28, 2013 - 4:06:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00805270, version 1

Collections

Citation

Eric Sutre. Les formations de la marge néotethysienne et les mélanges ophiolitiques de la zone de suture de l'Indus en Himalaya du Ladakh - Inde. - Stratigraphie, tectonique, évolution géodynamique. Stratigraphie. Université de Poitiers, 1990. Français. ⟨tel-00805270⟩

Share

Metrics

Record views

434

Files downloads

384