Acquérir, exprimer et transmettre les "pouvoirs" divins : une comparaison entre Aphrodite et Inanna-Is̆tar

Résumé : La présente étude offre un regard nouveau sur les systèmes de croyances religieux grecs et mésopotamiens. Adoptant une démarche comparative et contrastive, la déesse grecque Aphrodite est confrontée à la déesse mésopotamienne Inanna/Ištar. Étudiant de manière interne à chacun des deux panthéons les différents modes d'action des déesses, il s'agit de comprendre comment s'exprime la notion de " pouvoir " divin dans les sources grecques archaïques et les compositions paléo-babyloniennes du IIe millénaire av. J.-C. Parts d'honneur, parures, cortèges sont autant d'expressions des réseaux de pouvoir d'Inanna/Ištar et d'Aphrodite ; ils se transmettent, s'échangent et avec eux circulent les souverainetés spécifiques des déesses. L'enjeu principal de cette thèse est d'étudier les différentes expressions des "pouvoirs" divins dans un même complexe culturel, le monde grec ou la Mésopotamie, d'en saisir les dynamiques internes, puis de les soumettre à comparaison afin d'apporter de nouveaux éclairages sur les fonctionnements des panthéons grecs et suméro-akkadiens.
Type de document :
Thèse
Archéologie et Préhistoire. Université Toulouse le Mirail - Toulouse II, 2012. Français. <NNT : 2012TOU20147>


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00802105
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 19 mars 2013 - 10:12:18
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2015 - 01:10:01

Fichier

Slobodzianek_Iwo.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00802105, version 1

Collections

Citation

Iwo Slobodzianek. Acquérir, exprimer et transmettre les "pouvoirs" divins : une comparaison entre Aphrodite et Inanna-Is̆tar. Archéologie et Préhistoire. Université Toulouse le Mirail - Toulouse II, 2012. Français. <NNT : 2012TOU20147>. <tel-00802105>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

675

Téléchargements du document

30247